AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (ELLIOT)  You are my sunshine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ezra Callahan

avatar

since : 29/05/2017
words : 26
pseudo : SPF

MessageSujet: (ELLIOT)  You are my sunshine   Mar 30 Mai - 21:11

Voilà, tu venais d'avoir ton coeur totalement brisé, il était là en morceaux à tes pieds. Tu le sentais, tu sentais ton coeur se briser. Les larmes montaient dans tes yeux, il était là en face de toi. Il tenait la main à une femme, il lui souriait comme il te souriait à toi. Il avait les mêmes mimiques, il rigolait de la même manière, l'embrassait sur le front comme il aimait embrasser ton front. Tu ravalas ta fierté et te retournas sans le regarder, tu essuyas tes yeux. Tes talons tapaient sur le sol mouillé par la pluie, si ce n'était pas aussi triste cela aurait pu être comique, la pluie, la rupture bienvenue dans un film romantique américain. Les larmes coulaient tandis que ton coeur était resté sur le sol devant le restaurant. Tu l'aimais ce connard, oui, tu l'aimais et encore maintenant, tu n'arrivais pas à éprouver seulement de la haine. Ton vidéoclub était devant toi, le seul endroit où finalement, tu te trouvais bien, le seul endroit où tu pouvais être toi même. Ton portable se mit à vibrer, c'était ta sœur qui se demandait où tu étais; mais tu ne pris pas la peine de répondre, tu ne voulais pas l'inquiéter. Tu rentras retirement ton manteau laissant dévoiler une robe que tu avais mise spécialement pour le voir. Tu jetais ton manteau sur le comptoir et t'approchas des films d'amours. Mon dieu que tu détestais les films d'horreur. Tu attrapas un premier DVD, qui parlait d'une histoire d'amour entre deux personnes qui pourtant ne se rencontraient jamais. Tu le mis sur le sol en le piétinant de tes talons. Tu te mis à hurler comme tu pouvais en détruisant entièrement une étagère de films à l'eau de rose "JE TE HAIS". Tu hurlais dans le vide, croyant que personne ne pouvais t'entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliot Higgins

avatar

since : 05/05/2017
words : 214
pseudo : spf.

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: (2/4) ezra - faye -...
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: (ELLIOT)  You are my sunshine   Mar 30 Mai - 23:35


   

     

   

you are my sunshine.

— Elliot & Ezra
Pour ma part, cela n'aurais dû être qu'une soirée des plus banales. J'avais fais un peu de route, car je n'avais pas ma faculté dans la ville, il fallait soit que je prenne le bus, soit une voiture. Depuis le terrible accident qu'il y avait eu à cause de moi et de mes anciens amis, je n'aimais pas prendre le volant, trop agité une fois que je tenais ce dernier entre mes doigts. Je tremblais, je me sentais mal à l'aise. Non, je préférais faire du covoiturage, mais j'étais un peu crispé. Oui, je m'étais demandé plus d'une fois si je n'avais pas tout intérêt à déménager, mais j'avais ma vie ici, je n'allais pas laisser Kara toute seule, vue qu'elle avait presque instauré sa présence chez moi. Bref, j'avais tout mes amis ici donc non, je n'avais pas envie de partir, il ne me restait plus beaucoup pour finir mes études alors j'allais m'en sortir.
Je vins comme souvent au vidéoclub de la ville, source de trouvailles des fois plus qu'intéressante. Pis je dois l'avouer, je venais souvent quand j'avais le bourdon car il y avait cette fille, cette vendeuse qui était sympa, un petit rayon de soleil, clairement. Je lui parlais pas plus que cela, mais sa simple présence suffisait à rendre heureux les gens. J'en avais sans doute besoin ce soir, car je comptais pas forcément me regarder un film. Le destin devait sans doute nous réunir car j'arrive dans le vidéo club, en entendant des cris. Sur le coup, je pensais à un voleur, à un braquage ou quoi. Mais en m'approchant du rayon en question, je suis assez surpris de te voir dans un tel état de furie. J'écarquille les yeux, n'osant rien dire, rien faire. Je n'étais pas du genre à me mêler des histoires des autres, mais quand ton regard doux et magnifique mais surtout tout embué de larmes se tourne vers moi, je sais qu'il faut que je dise quelque chose :
" Tout vas bien ?..." Quel con. Bien sur que nous, que tout n'allais pas bien, tu serais pas dans cet état sinon. Je me mordille légèrement la lèvre, me penchant pour ramasser un peu les dvds, mon regard sombre se repose un court instant vers toi :
"Je savais pas que des DVD pouvaient être autant producteur de haine" Pointe d'humour certainement très mal placé. Ma fois.
   MAY


     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(ELLIOT)  You are my sunshine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Duel : Jane Austen n°6 - Caroline Bingley vs Elizabeth Elliot
» Elliot Grant
» Caramelle [Blythe Sunshine Holiday]
» Jeu : Duel Jane Austen n°4 - Elizabeth Bennet vs Anne Elliot
» The Sunshine Boy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: III = CROSSHAVEN, IRELAND :: hayes northern coast-
Sauter vers: