AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i've come to say something (dom)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louis Shepherd

avatar

since : 30/05/2017
words : 41
pseudo : b.

MessageSujet: i've come to say something (dom)   Dim 25 Juin - 0:40

Louis contemplait la porte d'entrée en bois vernis. Cela faisait bien plusieurs secondes qu'il se tenait là, à ne plus bouger. C'était à peine s'il respirait... ou bien il n'en avait simplement pas conscience. Des tas de sentiments se bousculaient dans son esprit. Il était sur le point de sonner à la porte de Dom tout de même, alors il ressentait pas mal de choses l'instant d'une minute. La dernière fois que les deux hommes s'étaient confrontés, les événements ne s'étaient pas déroulés dans le meilleur des scénario. Louis avait été déçu, il fallait bien qu'il l'admette. Il avait pensé pouvoir refaire surface dans la vie du brun, mais cela s'était terminé par un échec cuisant. Et en y réfléchissant un peu plus chez lui, partout où il allait, le blond le comprenait. Il s'en voulait maintenant lui-même d'être parti pendant cinq ans sans rien lui dire. Le pire avait été d'entendre de la bouche de Dom qu'il était en couple avec un autre mec. Le coeur de Lou n'avait fais qu'un saut dans sa poitrine et il avait alors réalisé à quel point le brun comptait pour lui. Même après tout ce temps, il était encore amoureux de lui, d'une façon inexplicable (ou bien était-ce pour son sourire angélique, sa sensibilité ou ses muscles affolants?). Et voilà qu'il se trouvait devant chez lui. Un simple annuaire et quelques connaissances de sa mère en ville avait suffi pour qu'il trouve l'appartement où Dom vivait.
Un peu louche, vous vous direz.
Peut-être. Sûrement. Mais c'était ainsi que fonctionnait Louis. Il vivait dans la spontanéité, l'illogisme. Ce qui le conduit à lever son index sur la sonnerie de la porte. Il ne voulait pas s'affoler, juste s'excuser, faire entendre sa voix, écouter ce que Dom avait à dire puis s'en aller s'il ne voulait pas de lui à ce point là.
Driiing.
La sonnerie était du moins anxieuse. Puis la porte s'ouvrit dans un bruit tout aussi terrifiant et le géant brun apparut dans l’encadrement de la porte.
- Dom, je. Hm. Excuse-moi du dérangement. Je sais que je n'ai aucun droit d'être ici, mais je veux te parler... de ce qui s'est passé l'autre fois.
Louis avait préféré être catégorique, précis et concis, car il ignorait si Dom allait lui laisser le temps de finir sa phrase. Et apparemment, oui.
- J'ai ramené du vin en gage de paix.
Le blond avait fait un effort sur la marchandise. Il s'était tâté entre du vin, du chocolat, un bouquet de fleur ou rien. Et puis, il s'était dit qu'il aurait plus de chance de passer inaperçu avec un petit cadeau en main. Il avait ressenti le besoin de marquer ce jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dom Coleman

avatar

since : 29/05/2017
words : 14
pseudo : emma

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: disponible
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: i've come to say something (dom)   Mar 27 Juin - 22:19

Dom était en pleine séance d'entrainement. Pour une rare fois, la maison était vide de tout occupant excepté pour lui. Non pas qu'il n'aimait pas être avec Sybil ou ses neveux, mais il avait également besoin de temps pour lui seul. Pour pouvoir se retrouver, pour penser, pour se demander s'il n'était pas entrain de faire une énorme erreur en demandant à son petit ami de venir vivre avec lui, dans cette colocation déjà folle. Il lui avait demandé deux jours après que Lou ait refait irruption dans sa vie. Il avait encore sur ses lèvres le gout du brun, et une furieuse envie de recommencer à l'embrasser partout. C'était irrationnel et fou, et il se faisait mal pour rien, mais c'était plus fort que lui. Depuis que Louis était revenu, il avait fait de nombreux rêves sur eux, sur des souvenirs vécus ensemble. Il pensait avoir tiré un trait sur le brun, mais la réalité était tout autre, et ce n'était que maintenant qu'il le réalisait. Il poussa un soupir au bruit de la sonnette et prit une serviette pour essuyer la sueur sur son front. Il passa une veste de sport qu'il laissa ouverte sur son torse dénudé et prit une bouteille d'eau avant de sortir de sa salle de sport et de rejoindre l'entrée. Il ne prit pas la peine de regarder par le judas et se figea donc en reconnaissant Louis. Il l'avait retrouvé, chez lui. Là où son petit ami pouvait également les voir. Sous le coup de la surprise, il ne sut quoi dire aux propos du brun et son regard se posa sur la bouteille de vin, un excellent cru d'ailleurs avant qu'il ne revienne sur Lou. Il devait prendre une décision, et vite. La maison était vide, c'était l'occasion où jamais d'avoir une discussion et de mettre les choses à plat une bonne fois pour toutes. Oui, c'était ce qu'il allait faire, lui expliquer qu'entre eux c'était bel et bien fini, qu'il en aimait un autre et qu'il avait refait sa vie. "Okay." dit il simplement, s'effaçant pour le laisser entrer avant de refermer la porte et de l'emmener jusqu'à la cuisine où il sortit deux verres de vin et de quoi ouvrir la bouteille de vin. "Comment tu as trouvé mon adresse ?" demanda t'il de but en blanc, sans lui laisser le temps d'en placer une. Il se doutait d'où venait l'information, et Louis n'était pas stupide, mais il faisait preuve de culot en se pointant ici, sans savoir sur qui il allait tomber. Il ouvrit la bouteille et servit les deux verres, en poussant un vers Louis. Le bar de la cuisine se trouvait entre eux, et Dom espérait que cet objet symbolique l'empêcherait de faire la même erreur que quelques jours auparavant, qu'il l'empêcherait de poser ses lèvres sur celles de Lou pour un baiser qu'il désirait depuis tellement de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
i've come to say something (dom)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: III = CROSSHAVEN, IRELAND :: hayes northern coast-
Sauter vers: