AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (june) would you lie with me and just forget the world?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Colin Keough

avatar

since : 03/06/2017
words : 30
pseudo : .jovia

MessageSujet: (june) would you lie with me and just forget the world?    Mer 21 Juin - 19:24

.

Le métal avait rencontré sa main, acéré. L'homme avait pesté, énervé par sa propre maladresse. Le sang venait tâcher le bois poncé, il y aurait des retouches à faire. Il n'avait plus de papier de verre et plus de vernis de protection. Décidément, il était tant cette journée se termine ! Un vieux chiffon propre entourant sa pauvre blessure et il avait sauté en voiture, direction la quincaillerie. Il n'avait pas l'intention de prendre du retard à cause de ces bêtises ; et puis, peut-être que June serait dans les parages ? Elle devait lui faire une livraison dans deux jours ; quelques pots de peintures, un peu de feuilles d'or pour ce fauteuil d'époque, quelques bricoles en plus. La voir avec l'échéance était un bon lot de consolation. Passant la porte de la boutique, il laissa ladite porte se refermer derrière lui, la clochette rendant compte de cette nouvelle présence dans les lieux. Presque personne dans les allées à moins d'une heure de la fermeture. Elle était là, concentrée sur quelque chose qu'il ne pouvait pas distinguer, les sourcils légèrement plissés. Un sourire tendre trouva le visage de Colin. L'effet Borgens, que voulez-vous. S'approchant du comptoir, il s'y affala, laissant ses bras s'y croiser et sa tête s'y poser en l'attendant. Depuis combien de temps n'avait-il pas eu une vraie nuit de sommeil ? Entre les commandes qui, il n'allait pas s'en plaindre, se multipliaient à cette période, le chantier monumental qu'était la commode de Miss Mulligan, ses immersions dans son lit, les réparations à faire chez lui, sa famille... autant dire que son quotidien n'avait rien de morose. Sentant une présence connue lui passer à côté, Cole n'avait même pas besoin d'ouvrir les yeux pour reconnaitre son parfum. Et elle, imperturbable de sa personne, attendait que monsieur daigne se tenir. « T'as fait un truc à tes cheveux ? » son bonjour, ne cherchez pas. Ses yeux rouverts scrutaient le visage de la brune en quête de quelque chose de nouveau. « Pourquoi j'ai l'impression que ça fait dix ans qu'on ne s'est pas vu ? » c'était presque rhétorique comme question ; il savait tout à fait de quand datait leur dernier tête à tête et pourquoi il avait cette impression. Sa faute, c'était complètement de sa faute. Après tout, il était celui qui ne prenait pas le temps de répondre à ses invitations pour prendre un verre. Dieu, qu'il avait envie d'une bière... « Il me faut deux trois trucs pour ce soir. Un peu de papier de verre, une bombe de vernis... et des pansements, si tu as. » même lui trouvait son pansement de fortune un peu dégueulasse alors qu'il lui montrait sa main amochée. Le sang avait changé la couleur du tissu, mélangé à quelques tâches de peintures qui n'avaient pas du partir au lavage précédent. Peu de risque qu'il se chope une septicémie mais quand même, ça n'avait rien de joli. Reposant sa main sur le comptoir, Colin se décala pour laisser passer un homme et sa boite à outils toute neuve, l'incitant à prendre sa place à la caisse. Elle pouvait bien s'occuper de lui juste après. Surtout que, de ce qu'il pouvait voir d'ici, l'homme semblait être son seul autre client. Une fois celui-ci partit, l'irlandais se retourna vers son amie « Petite journée ? » comme pour lui, le magasin devait connaitre ses périodes pleines et ses périodes creuses. C'était comme ça, leur quotidien. Fait de hauts et de bas. Un peu comme leur relation. Plus souvent haute que basse. Simple, en somme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Borgens

avatar

since : 05/06/2017
words : 29
pseudo : MiddayRose

MessageSujet: Re: (june) would you lie with me and just forget the world?    Dim 2 Juil - 23:45

And dream of paradise
/ Colin and June /


Ma journée n’avait pas commencé de façon bien originale et ma journée de travail n’avait pas non plus été passionnante. J’avais eu quelques clients venant pour acheter des bricoles et trois livraisons dans la matinée. Pas de queue interminable dans la petite boutique en bordure de la ville. J’ai d’ailleurs souvent l’impression que notre clientèle ne cesse de diminuer, sûrement à cause des vacances qui approchent, ou peut être pas, l’été est la meilleure saison pour bricoler en extérieur. C’est aussi sans doute notre ville qui n’attire plus grand monde. Pour le moment le nombre de client est largement suffisant pour pouvoir faire tourner le commerce de façon très confortable. Et puis nous avons de nombreux habitués qui viennent souvent nous commander du matériel ou acheter quelques outils. Parmi eux, il y a Colin. C’est le seul client que je considère autrement. Sûrement parce que notre amitié a outrepassé le cadre professionnel depuis bien longtemps. Quand la cloche de la boutique m’indique qu’un nouveau client vient d’arriver je lève la tête du magazine de bricolage que je feuillète à la recherche des articles que nous allons bientôt commander pour la boutique. Mon visage s’éclaire sans trop que je le contrôle. Colin. Il s’approche du comptoir. Sans même qu’il ne dise un mot, je vois sa main, enroulé dans un vieux torchon. “Tu t’es encore blessé ? Laisse moi aller chercher la trousse de secours, je vais te soigner ça.” Je me rends rapidement à l’arrière boutique pour aller chercher la fameuse mallette. Quelques secondes plus tard, je suis déjà de retour derrière mon comptoir. “Euh… Non rien. Justement j’ai rien fait c’est peut-être pour ça.” Un rire à peine audible sort de ma bouche. J’ai souvent l’impression que m’apprêter pour voir des hommes en bleu de travail sale toute la journée n’est pas très utile. Alors, avec le temps j’ai arrêté beaucoup de petites habitudes, sans pour autant arrêter de prendre soin de moi totalement. Après tout, à part Colin qui prête vraiment attention à comment je me coiffe ou si je suis maquillée un peu plus ou un peu moins que le jour passé ? Surement personne. Ou alors c’est pour me draguer ce qui n’est pas vraiment une meilleure chose que l’ignorance. “Parce qu’on s’est pas vus depuis dix ans monsieur. Quand est-ce que t’as pris une soirée pour t’amuser un peu la dernière fois ?” Je m’inquiète souvent pour lui quand je le vois. Il a l’air toujours plus fatigué à chaque fois et j’ai peur qu’il ne tienne pas encore longtemps comme ça. Il n’a pourtant pas l’air de s’en rendre vraiment compte. Sûrement est-il trop absorbé par son boulot… Alors je tente parfois de le secouer pour qu’il prenne du temps pour lui, mais cette perspective ne semble pas toujours faire parti de ses projets. J’encaisse l’homme que Colin laisse passer à la caisse devant lui et le salut avant qu’il ne s’en aille. “Laisse-moi te soigner et je vais te chercher ce que tu veux ok ?” Je lève le comptoir et m’approche de lui. Je déroule le vieux chiffon qui entoure sa blessure. A l’aide de quelques compresses et de désinfectant je stérilise la plaie et finis par un pansement. “Le pansement est offert. T’en as chez toi ou tu en veux d’autres ?” Des fois j’ai parfois l’impression de jouer aux mères avec lui, tout le monde même. Peut-être que faire l’éducation de mes jeunes soeurs a surement à voir avec ça. “J’ai souvent l’impression qu’on voit de moins en moins de monde par ici tu sais… Mais aujourd’hui plus que d’habitude…” Je soupire légèrement, parce que c’est la triste réalité. Et les journées comme aujourd’hui sont souvent très longues, surtout quand je suis seule en boutique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(june) would you lie with me and just forget the world?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rising Con Spain 11 & 12 June 2011
» [Deborah Galopin] June's Box
» JUNE'S BOX de Deborah Galopin
» JUNE DU CAMELEON
» Spring and Summer Party IV in Rhône Valley June 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: III = CROSSHAVEN, IRELAND :: hayes northern coast-
Sauter vers: