AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A Few Years Later#2 - Elliott

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faye Wayne

avatar

since : 30/05/2017
words : 65
pseudo : UC

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: 1/3
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: A Few Years Later#2 - Elliott   Mar 6 Juin - 18:54

Précédemment


   

     

   

a fey years later.

— Elliot & Faye
Je ne sais pas vraiment ce qui m'est passé par la tête, ce n'étais pas mon genre de faire et pourtant j'avais dis oui ! Cette soirée, cette sortir en leur compagnie. Ma sœur, ce garçon ... et les autres ! Je sentais d'avance que la soirée serait mortel ! Dans le sens ou j'allais surtout m'ennuyer à mourir ! Bien loin des fêtes auxquelles j'ai pour habitude d'aller. Pas de mannequin, pas de cocktail innovent, pas de musique branchée, mon dieux pourquoi est je dis oui ? C'était surement pour lui prouver que je ne suis pas uniquement cette fille mondaine et qui pète plus haut que son cul ! A quoi bon ? C'est vrais ! Pourquoi vouloir impressionner ce mec alors que ... d'ici quelques semaines je serais mariée ? Mariée à un homme de mon rang ? J'avais l'impréssion d'être Rose dans titanic ! A la différence que moi ... je ne suis pas amoureuse du bouseux du coin ! Après son départ de mon petit jardin secret, j'ai pris le temps de lire quelques passages de mon livre, puis j'ai rejoint la maison pour m'enfermer de nouveau dans ma chambre, ignorant les nombreux appels de David. Puis j'ai commencé à me préparer alors que leur petit groupe savourait des pizzas sur le bord de la piscine. Encore une fois, je n'ai pas osé me mêler à eux, la pizza ça fait grossir en plus ! Je ne voulais pas ressembler à un thon sur mes photos de mariage ! Contrairement à eux, je me suis simplement contenté d'une salade composée avant de retourner dans ma chambre pour trouver une tenue adéquate pour la soirée. Pour une soirée dans ce genre, je ne me voyais pas du tout porter une robe élégante, non pour ce genre de soirée entre "jeunes" j’opte plutot pour un style plus décontracté Un petit haut noir avec un jean assortie sans oublier mes talons ! Un coup de lisseur dans mes long cheveux blond pour les maintenir droit, ainsi qu'un peu de maquillage. Même si j'étais surement la première à me préparé, je fus la dernière à être prête ! Cherchant encore quelle veste je pourrais prendre, ainsi que le sac à main assortie j'avais encore du mal ! Les bras croisé, devant mon dressing, j'hésitais encore jusqu'à ce que j'entende la voix de ce cher et tendre Higgins. Poussant un soupir désapprobateur, j'ouvre en grand la porte de ma chambre avant de lui hurler sans grande sympathie. - Hého deux seconde Roméo ! Y'a pas le feu ok ! Je descendrais quand je serais prête ! Si il y avait bien un truc que je détestais, c'est qu'on me brusque. Attrapant ma veste en jean sans choisir de sac à main, je fourre simplement mon téléphone dans ma poche avant de me diriger vers les escaliers et descendre avec ma grâce naturelle tout en faisant claquer mes talons au sol. - Bon ! On y vas ! Dit je encore une fois avec insolence alors que tous le monde attendait dehors. C'est moi la dernière mais maintenant ça ne va pas assez vite ! Oui je ne suis jamais contente !  

   MAY

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliot Higgins

avatar

since : 05/05/2017
words : 214
pseudo : spf.

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: (2/4) ezra - faye -...
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: A Few Years Later#2 - Elliott   Mar 6 Juin - 19:18

A few years later
EXORDIUM.
Pour ma part, la raison que tu avais d'avoir accepter de venir, je m'en foutais complètement, j'étais plutôt content que tu viennes avec nous, car je m'en serais peut-être un peu voulus, de partir en soirée alors que tu étais enfermé chez toi, tel Raiponce dans sa tour, enfermé par sa mère. Fin bon, la personne t'enfermait, sauf peut-être ta fierté que d'aller profiter de la vie, même si c'était pas les palaces auxquels tu étais habitué. Qu'importe, je m'étais donné comme objectif que tu t'amuses un peu ce soir. Kara était surprise de savoir que tu venais, elle te connaissais et savait que tu serais jamais venus, de base si elle, elle l'avait demandé. Elle me soupçonnais de t'avoir hypnotiser ou mis un truc dans ton verre, ce matin. J'avais levé les yeux au ciel en lui donnant une tape sur le front pour qu'elle se taise à dire des sottises pareils.
Alors que je t'attendais en bas, je regarde du coin de l'oeil les autres qui attendaient, commençant déjà à râler que tu sois toujours pas prête. Je ris légèrement en coin en voyant celui que tu avais baffé, se pavaner légèrement comme une diva qui savait pas quoi choisir comme vêtement. Je me ressaisi vite,te voyant descendre les marches de marbres de la demeure. Je ne le montre pas, mais t'avais beau être habillé simplement, t'étais vraiment canon, c'était affreux d'être aussi jolie avec n'importe quoi sur le dos. J'étais sur que je t'habillais comme un mec, tu serais belle et sexy. Je me gratte l'arrière du crâne en me mordillant légèrement la lèvre pour me taire de toute remarque, un peu amusé quand même de ta remarque qui pour une fois, n'était pas cassante ou méchante. Je ne fus pas étonné quand tu me lance ses derniers mots, levant légèrement les yeux au ciel.
"On aura tout entendus tien." Lançais-je en te regardant, tout en laissant une de mes fausettes se dessiner dans le creux de ma lèvre. Je te fais alors signe de monter en voiture, avant qu'on n'aille donc rejoindre le bar branché de la ville. On allait t'épargner le pub à l'ancienne, pour au moins que tu apprécies un peu ta soirée. Ta soeur adorait venir ici, y'avait une sorte de terrasse extérieur qui donnait sur la plage, des cocktails délicieux, de la bonne musique et beaucoup de jeunes venus pour faire la fête. Ont étaient connus ici, saluer les propriétaires et les vigiles, c'était la routine. Je demande alors si y'avait encore de la place pour un carré extérieur, heureusement oui. Il faisait assez chaud aujourd'hui, je n'avais pas envie d'étouffer à l'intérieur. Je te fais signe de me suivre, avant qu'on s'installe dehors. Je m'avance vers le petit bar extérieur, avant de m'approcher de toi, n'étant qu'à quelques centimètres de toi :
"Tu veux boire quoi ? Laisse moi deviner, un Sex on the beach ou un Cosmopolitan ? Ou un Mojitos Royal peut-être " Dis-je en commençant à te taquiner. Bah ouais, des cocktails vraiment phare quoi, que toutes les filles des grandes villes adoraient.
" Qu'est-ce qui t'a décidé à venir alors ? De continuer à me tacler un peu ou simplement essayer de t'amuser avant le grand jour ?" Demandais-je cette fois un peu plus sérieusement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faye Wayne

avatar

since : 30/05/2017
words : 65
pseudo : UC

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: 1/3
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: A Few Years Later#2 - Elliott   Mar 6 Juin - 20:05

A Few Years Later#2
EXORDIUM.
Ben quoi ? Il supportait déjà ma petite sœur ! Il devait bien ce douter que ce caractère c'était génétique chez les Wayne ! Surtout chez les filles de la famille ! Peut être que Kara était un poil moins chiante mais bon il devait ce la coltiner tout de même ! A moins que ce mec soit masochiste ! Enfin bref, j'avais mis le temps mais j'étais fin prête à passer la pire soirée de toute ma vie ! Avec des gens que je ne connais pas, que je déteste déjà et même si ma petite sœur ce trouve dans le lot ce n'est certainement pas elle qui va m'aider à me détendre ni m'aider à me fondre dans la masse ! Je ne sais pas du tout à quoi m'attendre ce soir, je ne sais pas comment ça va ce passer mais tous ce que je souhaite c'est ... oublier mon mariage, mon fiancé et oublier que je ne suis pas à New York. Arrivant en bas de l'escalier de ma démarche la plus provocatrice, je sentais le regard d'Elliot sur moi, et je sais pas comment décrire ce que ça me fait mais ... c'est étrange ! Pourtant je ne montre rien, je me contente de garder cette expression fermée, comme si je faisais la gueule oui ! Mais une partie de moi était contente de sortir ce soir ! Je suis en ville depuis à peine deux jours que je commence déjà à en avoir assez de broyer du noir. Me plaignant que ça n'aille pas assez vite, je rejoins rapidement la voiture pour prendre place à l'avant ! Ben quoi ! Hors de question que je monte à l'arrière ! La trajet fut plutot cours, d'autant plus que nous étions tous ensemble alors entre les blagues salaces des gars à l'arrière, ma sœur qui rigole comme une dinde sans aucunes raisons apparente, je sens que cette soirée va être mortel ! Arrivant enfin devant le club, je sorte de la voiture presque impatiente, mais surtout pressé de sortir de là. Je dois avouer que l'endroit est pas dégueux ! Bien loin de l'image du pub que j'avais en tête ! Franchement avec cette bande d'energue humaine je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre mais ça semblait plutot pas mal ! Entrant dans le club en suivant le reste du groupe, je pris tous de même le temps d'analyser les lieux, la musique ne semblait pas trop mal, le style de la boite non plus, le bar semblait plutot moderne mais le plus beau c'était surement la vue. D'ailleurs c'est ce qui attira mon regard en premier avant qu'il ne ce pose sur Elliot qui me faisait signe de le suivre. Oh bordel qu'est ce qu'il me veux encore ? C'est grâce à lui que je suis là oui mais bon sang il veux quoi ? Des remerciements ? Me dirigeant vers le bar extérieur, il voulait simplement me demander ce que je voulais à boire. Sans même avoir le temps de répondre, il ce doutait déjà de mon choix ! Oh merde ! Je suis si superficiel que ça ? Là il faut que je lui montre le contraire. - Et ben non ! C'est pas parce que je suis mondaine que je bois des boisson de princesses ! Dis je fière de lui faire comprendre qu'il avait tord. Seulement si, j'étais tous à fait le genre à boire ce genre de truc. - Je ... je vrais prendre la même chose que toi ! Je suis pas l'une de ses filles qui crains l’accole je suis une vrais fêtarde dans l'âme ! A mes risques et péril je sais ! Mais merde je suis là pour faire la fête ou me tourner les pouces. Le fixant d'un air étonnée, je me mis à rire avant de reprendre en levant les yeux vers lui. - Parce que tu crois que c'est pour toi que je suis là ! Dis je l'air amusé avant de reprendre. - J'avais rien d'autre à faire ! Je préfère m'ennuyer ici plutot que de tourner en rond chez moi ! Mais que voulait il dire par ... "avant le grand jour ?" Comment savait il que j'allais me marier ? - Je vois pas du tous de quoi tu parle ! Répondit je pour close la conversation. Je voulais oublier David ! Oublier ce mariage !  




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliot Higgins

avatar

since : 05/05/2017
words : 214
pseudo : spf.

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: (2/4) ezra - faye -...
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: A Few Years Later#2 - Elliott   Mar 6 Juin - 20:30

A few years later
EXORDIUM.
J'étais plutôt fière de moi que tu n'a pas sorti une remarque concernant le lieu. Franchement, tu aurais fait une réflexion sur l'endroit, qui était pas top, ou si, ou ça, mais non. T'avais même l'air d'apprécier, si j'analysais convenablement tes réactions face au lieu. Tant mieux, vraiment. Au moins, même si tu n'aimais pas notre bande d'ami à moi et ta soeur, tu aurais de l'occupation ici, sans aucun doute plus que dans ta chambre de princesse. Oui, j'étais content que tu sois là, qu'importe la raison qui t'avais poussé à venir, même si j'étais certaine que tu avais dis oui, un peu parce que je te l'avais demandé. Mais ça...jamais tu l'avouerais, j'en mettrais ma main à coupé.
"Oh je vois, et bien très bien alors, on vas voir ça, si tu es une fêtarde." Lançais-je en riant légèrement, commandant donc deux verres de vodka et d'un mélange un peu traite comme je disais, je ne me souvenais plus de la composition mais c'était un bon cocktail, je te tends donc le verre, payant ses derniers avant donc de rejoindre la table que nous avions prise pour la soiréee, m'asseyant tout en espérant que tu allais faire de même. Je prend une gorgée, avant de te lancer :
"Alors, t'aime bien ?" Demandais-je en ne sachant pas trop si t'allais aimer, mais bon, si tu voulais boire comme moi, c'est sur que tu allais être servis, même si j'étais plus amateur de whisky pur et de bière. Un vrai Irlandais quoi. Les autres avaient commencés à prendre la bouteille de whisky. C'est parfait ça. Je remarque vraiment que t'avais pas envie de parler de ton mariage, cela ne m'étonne pas. J'avais des questions, mais je préférais pas en demander plus, tu avais pas envie d'en parler, je te forcerais pas. La soirée commençait à battre son plein, plus les heures passaient, plus l'ambiance montait. Je commençais à avoir chaud, du moins l'alcool faisait son effet quoi. Kara me forçais un peu à danser, je la fis un peu danser, avant de porter mon regard sombre vers toi. Je m'avance vers toi, m'agenouillant face à toi, avant de lancer suffisamment fort pour que tu m'entendes :
"Mademoiselle Wayne, vous tenez le coup ou c'est trop fort pour vous ces boissons ? Tu viens danser un peu ou tu sais pas danser ?" te provoquais-je un peu, t'offrant mon plus parfait sourire et des plus charmeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faye Wayne

avatar

since : 30/05/2017
words : 65
pseudo : UC

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: 1/3
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: A Few Years Later#2 - Elliott   Mar 6 Juin - 21:02

A Few Years Later#2
EXORDIUM.
Bon pour le bar, il avait vu juste ! C'était pas si moche et nul que ça ! Mais serait il à la hauteur pour le reste ? Quoi que ... avec quelques verres dans le nez je ne suis plus sur de m'ennuyer. Je n'étais pas sur de pouvoir m'entendre avec la bande d'amis de ma sœur ... mais le seul qui avait une conversation convenable sans me balancer une blague salace c'était bien Elliot. Il fallait bien avouer que ce mec avait un peu plus de classe que les autres mais ce n'est pas pour autant que je vais m'entendre avec lui. Enfin bref, suivant le reste de la bande au bar, Elliot me demanda rapidement ce que je souhaitais boire. Franchement, j'en savais rien ! En temps normal je ne buvais que des cocktails mondain ou du champagne hors de prix mais là ... je ne pouvais pas me permettre de jouer les princesses alors alors qu'il me sous estime ! Je le voyais bien que lui sa bande de pote me prenait pour une grande citadine, qu'après deux shot de tequila je roulais sous la table ivre morte ! Si ils savaient ! A New York on savait faire la fête même si pendant quelques mois je fus bien trop souvent dans l'excès ! Mais sans me dégonfler je décide de prendre la même chose que lui, moi aussi je savais boire ! Et pas que du soda si c'est ce qu'il voulait voir ! - Petit joueur ! On verra lequel de nous deux finira ivre mort sous la table ! Dis je sous un air de défi avant d'attraper mon verre et d'en boire une bonne gorgée. La vache ! Ça arrache ! Mais il m'en faudrait beaucoup plus pour me faire ravaler ma fierté ! e ne compte pas perdre ce duel avec lui et encore moins le satisfaire de me voir perdre. Rejoignant la table réservé, je pose mon verre sur la table basse devant moi avant de m'asseoir dans le divan tout en profitant de la musique. Quittant même ma veste à cause de la chaleur, je pris une nouvelle gorgée de mon verre avant de lever les yeux vers Elliot. - C'est de la vodka quoi ! Ça passe plutot bien ! Et pourtant à chaque gorgée j'avais l’impression que j'allais vomir mes tripes. Mais j'étais trop satisfaite de lui montrer que je savais boire ... si il savait ! Qu'il y à quelques années je faisais bien plus que boire. A fréquenter des gens pas très net, le milieu de la mode n'avait rien de chic et classe !

La soirée suivit son cours, entre les danses, les fous rires et les nombreux verres, je me sentais déjà bien moins coincée. Je riais au blagues idiotes, je sentais cette chaleur envahir mon corps, la musique me faisait bouger au même rythme. J'étais ivre, bon j'étais encore capable de penser, réfléchir et agir mais je me sentais toute légère et bien surtout ! Moi Faye Wayne qui s'éclate en boite avec une bande de ... mecs sympas ! Même ma sœur ne semblait pas en revenir même si elle n'avait d'yeux que pour Elliot. Mon verre à la main, toujours assise sur le divan ... je sirotais tranquillement mon sixième ou septième verre avant de le voir ce pointer devant moi. Riant plus nerveusement que sincèrement je repris en me penchant vers lui. - T'as pas réussi à me saouler encore ! Pas danser ? Il est sérieux ? Souriant d'un air beaucoup plus taquin je saisi le col de la chemise tout en me levant. - Tu t'adresse à la reine du danse floor de New York là ! Puis l’entraînant avec sur la piste, je finis par me retourner vers lui tout en commençant à danser. Une danse pas vraiment innocente puisque j'étais proche de lui, non en faite j'étais carrément plaquée contre lui me trémoussant au rythme de la musique. Bon sang ... l’accole ça fait vraiment faire n'importe quoi ! Me retournant pour poser mon dos contre son torse, je pris ses mains pour les déposer sur mes hanches. Ouais je suis carrément en train de le chauffer là ... même si je me rend plus compte de rien. J'avais surtout chaud et j'étais très appliqué dans ma danse.         




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliot Higgins

avatar

since : 05/05/2017
words : 214
pseudo : spf.

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: (2/4) ezra - faye -...
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: A Few Years Later#2 - Elliott   Mar 6 Juin - 21:28

A few years later
EXORDIUM.
Je ne m'attendais pas à un tel relachement de ta part, je savais que l'alcool décontractait les gens ou alors au contraire, rendais les gens un peu colérique, a faire ressortir le plus mauvais au fond de chacun de nous. Mais non, tu avais l'air de plus en plus de t'amuser, je te vis même prendre part à une discussion avec les autres et à sourire un peu. Après faut dire que pas mal de gens venaient te parler, certaines venaient même te demander un selfie car bien sur, ta tête elle était connue pour les fanatiques de la mode, pis les filles ici étaient en partie des gonzesses qui t'avais vue ou cotoyer au lycée ou avaient entendus parlé de toi. Je t'observais du coin de l'oeil, voyant que ton visage était plus décontracté, tu en étais que plus mignonne, c'était pas désagréable. Je lâche donc Kara qui partis danser de son côté avec un mec de la bande pour venir vers toi. Je t'offre un petit sourire, pardis que t'étais pas déjà éméché, cela se voyait que t'étais déjà bien dans la partie.
"Oh c'est pas mon but, quoique..." Dis-je en te faisant un clin d'oeil coquin pour te taquiner légèrement. Je fus assez surpris que tu acceptes aussi facilement de me suivre sur la piste de danse, met yeux s'écarquille quand tu m'attrapes de la sorte par le col, me sentant étrangement assez intimidé mais je me laisse faire. Et bigre, j'avais le feu aux joues à te sentir aussi proche de moi, ton corps ondulant contre le mien, cela me faisais de l'effet, affreux. Je me mords la lèvre, hésitant plus d'une fois à pas te saisir pour te rapprocher encore plus de moi, mais valait mieux pas. Après tout t'étais une femme presque marié. Je danse en évitant soigneusement de poser mes mains sur toi, c'était un peu étrange et en plus, je te sens chopper mes mains pour qu'elle finisse sur tes splendides courbes. Et merde alors. Je regarde les alentours, heureusement Kara était trop pété pour se rendre compte de quelque chose. Je me laisse un petit peu aller, bien que nerveux. Mon visage est proche de ton crâne, je pouvais sentir le délicat parfum de ton shampoing, que je hume avec envie. Mon nez est collé à ta chevelure, mes mains restent en place bien que l'envie de les laisser parcourir ton splendide corps me dévore. Mais je ne le fais pas, il faut pas. J'ai le coeur qui bat de plus en plus vite et ça, c'est pas l'alcool j'en suis sur. Merde alors, pourquoi fallait forcément que je me fasse chauffer par une vraie bombe atomique, chiante mais surtout fiancée ! Je finis par te relâcher, avant de lancer à ton oreille :
"Je vais boire un truc, j'ai grave chaud." Dis-je en laissant juste pour toucher ta peau, ma main effleurer du bout de mes doigts ton bras, avant donc de me diriger vers le bar. Ma main passe dans mes cheveux, les mettant en arrière.
"Purée, calme toi Eli, calme toi..." Me disais-je à moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faye Wayne

avatar

since : 30/05/2017
words : 65
pseudo : UC

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: 1/3
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: A Few Years Later#2 - Elliott   Mar 6 Juin - 21:55

A Few Years Later#2
EXORDIUM.
J suis complètement pétée ! C'est pour cette raison que les gens parviennent à m'approcher de la sorte sans que je repousse qui que ce soit. En fin de compte cette soirée n'était pas si mauvaise que ça ! Puisque je m'amusais ! Le pire c'est que je ne me forçais pas, bon c'est vrais que l'alcool m'aide un peu à me détendre mais il n'y avait pas que ça ! Je me sentais bien ! C'était la raison pour laquelle je n'avais pas de mal à sourire, à rire, à parler aux gens sans les agresser. Je montrais une toute autre facette de ma personnalité ce soir et j'étais bien loin de me douter qu'Elliot en était témoin. Bien trop occupé à danser et flirter avec ma petite sœur, ça me rend malade presque de la voir jouer son petit numéro avec lui alors que ... clairement, il n'en à rien à faire d'elle ! Ah pourquoi n'ai je jamais appris les bases de séduction à ma petite sœur ? Prenant quelques photos avec des anciennes camarades de classe, je n'ai aucuns souvenir de ces filles, elles prétendent me connaitre pourtant en tentant de me remémorer des souvenirs. Je n'ai pas la moindre idée de quoi elle parle et pourtant je ne fais qu'acquiescer de la tête d'un air entendu alors que non ... il faut dire que pour moi toutes ces filles n'étaient que des larbins que je traînais partout avec moi mais aucunes d'entre elles n'avaient eu la chance d'être mon amie. Enfin bref, d'autre me connaissent aussi par mon statut de marque ! Le mannequin que je suis ! Pour les fanatique de la mode j'eu le droit à tous les noms de magasines, ainsi que tous les noms de créateur pour qui j'ai travaillé ! Certaines connaissaient mieux ma vie que moi même c'est dingue ! Rejoignant enfin ma place ainsi que mon verre encore presque plein, Elliot s'approcha enfin pour me demandait si je supporte bien la soirée. Jusque là, je n'ai pas à me plaindre ! Puis je passe une très bonne soirée ! Ce qui semble le surprendre, agréablement mais il semble tout de même surprit, mais il n'avait encore rien vu ! Saisissant le col de sa chemise, je ne mis pas longtemps avant de l’entraîner avec moi sur la piste de danse. Ah il doute de mes capacités, il va très vite comprendre qu'il ne faut jamais me provoquer sur ce terrain là ! Parce qu'il allait très vite voir qu'à ce jeu là je suis la meilleur ! Bon sang mais si je me voyais ! C'est ma sœur que je traitais de chaudasse ? Entamant cette danse plus que sensuelle contre Elliott, j'étais silencieuse mais je m'appliquait méticuleusement pour le troubler. Pour l'instant, il n'osait pas du tout me toucher comme si il avait peur que je le repousse ... ou peu être avait il simplement peur d'aller trop loin ? Tournant légèrement sur moi même pour me retrouver dos à lui, je continuer cette danse le forçant même à venir poser ses doigts sur mes hanches. - T'es coincé ou quoi ? Dis je pour le provoquer ! C'est vrais quoi ? J'avais l'impréssion de danser avec un piquet ! Il ne bougeait pas et c'était à peine si il osait laisser ses doigts contre moi ! Il avait peur de ce faire mordre ou quoi ? Mon petit jeu semblait même fonctionner puisque en entendant son murmure au creux de mon oreille, je le sent ce détacher de moi pour prendre la fuite vers le bar. - Déjà ? Moi je trouve que ça va là ! Dis je dans un sourire taquin tout en la regardant s'éloigner. Il à un cul d'enfer ce mec ! C'est dingue ! Mais il m'en faut plus pour me calmer, surtout quand j'ai bu ! Continuant de danser en plein milieu de la piste j'aillais très certainement trouver un cavalier digne de ce nom pour partager une danse avec moi ! Puisque Elliot venait de me lâcher ! Je n'ai pas besoin d'attendre longtemps avant qu'un nouveau prétendant ce présente devant moi et partager cette danse beaucoup moins sensuel certes mais tous de même.

Après quelques minutes, je rejoins enfin la table pour retrouver mon verre et boire plusieurs gorgée en sentant le regard de ma sœur sur moi. Je ne sais pas trop si c'est du méprit ou de la surprise. A croire qu'elle ne m'avais jamais vu dans cet état ! - Bon ! Y'a plus d'ambiance ici ! Et ou était donc passé mon prétendant favori ? Le cherchant du regard je finis pas le trouver toujours au bar ! Prenant une gorgée de mon verre, je quitta rapidement la table pour le rejoindre au bar. - Alors ? Déjà fatigué ? Tu me déçois pour un fêtard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliot Higgins

avatar

since : 05/05/2017
words : 214
pseudo : spf.

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: (2/4) ezra - faye -...
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: A Few Years Later#2 - Elliott   Jeu 8 Juin - 17:16

A few years later
EXORDIUM.
Bien sur que j'étais troublé de ce qui se passait entre nous, sur cette piste de danse. Nous avions fait que nous prendre le chou depuis que nous nous connaissions et je pensais pas que, hormis être pote, il pourrait y avoir une certaine ambiguité, une certaine gêne entre nous. Là, je sais pas trop à quoi tu jouais en faite, tu n'avais pas l'air de me porter dans ton coeur et pourtant, tu cherchais ouvertement à me chauffer, à me gêner et que dis-je ? A sans doute me perturber a ce que je me pose des questions. Je reconnaissais les signes d'une attirance physique entre nous, la tension commençait réellement à être palpable. Oh c'est certain que j'aurais pas résisté si je te savais pas prise par un autre, tu pouvais être sur que tu aurais finis plaqué contre un mur dans un endroit tranquille et dieu c'est ce qui se serais passé. Mais non, j'étais pas comme ça, surtout que Kara allait pas aimer et quel image cela donnerais ! Se taper sa soeur qui est presque marié, surement pas. Je pris donc la fuite au bar, ne prenant pas le temps de répondre à ton sarcasme sur le fait que je sois coincé. Dans le fond, c'était bel et bien le cas, j'avais toujours été un manche avec les filles, alors forcément t'en faisais pas l'exception. Je me prend un petit verre de vodka-je, essayant tant bien que mal de calmer mes ardeurs. Je te regarde du coin de l'oeil, danser sur la piste donc avec un autre cavalier. Je remarque vite que c'était pas tout à fait semblable avec moi, tu m'avais fais un tout autre cinéma ce qui me portais à croire que je te plaisais sans doute plus que tu ne voulais me le dire. Fin, je pense que c'était ça. J'espérais un peu dans le fond. Je soupire légèrement avant donc de boire une gorgée, avant que ta vois ne me réveille de ma léthargie. Je pose mon regard sombre sur toi, avant de répondre :
"Mais non voyons, je pari tout ce que tu veux que tu vas être la première de nous deux à t'endormir, et que je vais devoir te traîner dans ton lit." Dis-je en souriant légèrement, j'étais presque sur que cela serais le cas, ta soeur y échappais pas à cette tradition.
" Et non commence pas à dire que je suis un p'tit joueur, je suis simplement obligé de me tenir, vous allez bientôt être Madame je sais pas comment s'appelle ton mec, donc forcément...je suis pas aussi naturel que j'aurais pu être si cela n'avais pas été le cas." Te lançais-je en remettant une mèche de tes cheveux qui était collé à ton front, qui barrait ton front un peu chaud. Tu est vraiment belle, c'était affreux, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faye Wayne

avatar

since : 30/05/2017
words : 65
pseudo : UC

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: 1/3
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: A Few Years Later#2 - Elliott   Jeu 8 Juin - 17:39

A Few Years Later#2
EXORDIUM.
Evidemment avec lui je ne jouais pas du tout la même stratégie qu'avec les l'autres, ma danse était beaucoup moins provocatrice, beaucoup moins pétasse, beaucoup moins parlante ... mais ce n'était pas pour autant qu'elle ne plaisait pas à mon partenaire. Il semblait apprécier même si en temps normal je n'aurais certainement pas autorisé qu'un garçon autre que David me touche de cette façon et encore avec David c'était assez étrange. Dansant jusqu'à la fin de la chanson, je finis tout de même par me détacher du garçon pour tenter d'aller à la recherche d'Elliot. Il m'avait quitté tellement rapidement sur la piste de danse que je n'avais pas compris pourquoi, il disait avoir soif ... de min avis il devait surtout ce sentir affreusement gêné pour partir aussi rapidement en m'abandonnant sur la piste. Qu'est ce que je cherchais à faire ? J'en sais rien moi même ! A vrais dire je ne sais même pas si c'est pour le séduire et jouer avec lui ou ... non ! C'est impossible que ce soit plus ! J'ai beaucoup plus de classe que ça quand même ! Je testais juste mon charme sur lui et ça semblait fonctionner à merveille ! J'ai toujours aimé ça ! Charmer les hommes pour mieux les jeter après de toute façon j'allais certainement pas me souvenir de ça le lendemain donc dans tous les cas c'est pas grave. Je sais que j'ai du charme et que beaucoup de mec avaient remarqués ma présence dans cette boite, je sentais plus ou moins leurs regards, plus d'un avaient déjà tenté le coup mais je n'étais pas assez naïve pour suivre l'un d'entre eux enfin quoi que ... j'allais me marier oui ! Et alors ! Je n'étais même pas sur d'avoir envie de ce mariage donc pour moi ce n'était pas un problème de flirter avec tous les mecs de cette boite même si un seul avait mon intérêt. Le rejoignant d’ailleurs au bar alors qu'il buvait tranquillement son verre, je lui lançais déjà mes petites provocations, c'était comme ça que ça avait commencé entre nous alors pourquoi ce priver ce de plaisir ? Éclatant de rire en le poussant légèrement je repris d'un air amusé. - Je suis pas Kara ! Je tiens l'alccol sans avoir besoin qu'un mec m'aide à aller me coucher et puis à New York on ne dort jamais ! C'est pas pour rien qu'elle s'appelle la ville qui ne dort jamais ! Mais l’expression de mon visage changea radicalement lorsqu'il reprit pour parler mariage, mon mariage qui était censé avoir lieur d'ici quelques semaines ! Un détail que j'oubliais parfois. Soupirant d'un air agacé en détournant le regard, capricieuse comme une gamine de 5 ans, je repris. - Sauf que je suis pas encore madame ! J'ai pas envie de parler de ça ! Ça me rappelle à quel point je suis rattrapé par mes priorité et déjà qu'en temps normal j'ai horreur de ça, bourrée c'est encore pire. M’apprêtant déjà à me plaindre une nouvelle fois, je fus soudainement interrompu à cause de ta main qui s'approchait de moi pour replacer l'une de mes mèches de cheveux rebelle sur le côté, un geste simple en soi qui pourtant venait de bouleverser tous mon être. Le simple contact du bout de tes doigts contre ma peau, c'était électrisant. Tournant la tête vers le barman je repris en m'installant sur le tabouret juste à côté de lui. - La même chose ! Puis une fois mon verre devant moi, j'en bu une bonne gorgée avant de reprendre l'air boudeur. - C'est malin t'as réussi à me déprimer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliot Higgins

avatar

since : 05/05/2017
words : 214
pseudo : spf.

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: (2/4) ezra - faye -...
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: A Few Years Later#2 - Elliott   Jeu 8 Juin - 18:01

A few years later
EXORDIUM.
Je ne sais pas pourquoi, mais j'avais la terrible sensation que toute cette histoire allait mal finir. Mon côté sans doute un peu théâtrale qui pensait de la sorte, mais étrangement, cette affaire me paraisais pas inconnus, j'avais l'impression de vivre une véritable pièce de théâtre, mais je partais sans doute trop loin, l'alcool devait pas aider dans les délires, c'est certain. Je préfère ne pas trop te regarder, car je savais que tu te nourrissais que de cela, de charmer les pauvres types de mon genre pour les faire craquer et les balancer comme une vieille chaussette juste derrière. Il fallait que je mette au clair les choses et malheureusement, reparler du mariage car j'avais cette fichue impression que tu ne t'en souciais pas. C'était en fait ça chez toi qui me troublais le plus, t'avais des obligations, accepté d'épouser un homme jusqu'à ce que la mort vous sépare mais t'avais vraiment pas l'air de l'aimer, de vouloir de tout ceci. Je me posais beaucoup de question sur ce couple que tu formais avec ce fameux David.
"T'es pas Kara, c'est vrai. Mais bon, on verra bien si j'ai raison." Dis-je en souriant légèrement en coin, te regardant donc droit dans les yeux, avant d'ajouter :
"J'avais bien remarqué que t'avais pas envie d'en parler. En toute franchise, t'enlève ton cailloux au doigt, j'aurais jamais deviné que tu étais proche de te marier, vraiment. Dommage d'ailleurs que cela soit le cas." Lançais-je d'un air taquin, pour tenter de te destabiliser, pour te rendre un peu la monnaie de ta pièce, avant de soupirer légèrement. Effectivement, de t'avoir parler de ton mariage, tu t'étais un peu ternis de mine, a croire vrament qu'on te forçais la main à le faire.Je m'assied à tes côtés, me collant presque à toi d'ailleurs, faisant tourner ton tabouret pour que tu me fasse face, une de mes mains se posant sur ton genoux par l'occasion.
"T'a pas intérêt à faire la gueule, ça fait des rides après." Ronchonnais-je en pointant mon index sur ton front, t'offrant un petit sourire amusé avant d'ajouter :
" Aller, vraiment. T'es trop jolie pour faire la tête, danse, rigole, profite. Ta qu'une vie, faut pas la gâcher à faire la tête. Laisse toi aller et profite de chaque instant, même si c'est avec des loosers comme nous." Je ne pouvais pas m'empêcher de te taquiner un peu, mais bon, tu cherchais aussi, puis j'étais aussi un peu comme ça de base. J'étais et resterais moi. J'évite de trop attarder mon regard sur ton jolie minois qui m'attirais comme une mouche à un cheval. C'était pénible, je crevais d'envie d'être plus proche de toi, de goûter à la chaleur de tes lèvres, mais je n'avais pas le droit de faire un truc pareil, vraiment pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faye Wayne

avatar

since : 30/05/2017
words : 65
pseudo : UC

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: 1/3
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: A Few Years Later#2 - Elliott   Jeu 8 Juin - 18:21

A Few Years Later#2
EXORDIUM.
Je ne suis pas du tout comme ma petite sœur, d'ailleurs c'était étonnant de ne pas la voir débarquer pour savoir ce qui était en train de ce passer entre nous, mais peu importe, si il pensait vraiment être le garçon qui aurait la chance de me raccompagner à ma chambre, il faisait fausse route, il m'en fallait un peu plus pour ça et je n'étais clairement pas prête à rentrer d'autant plus que je n'étais pas du tout fatiguée ! - Mais je peux déjà t'assurer que tu as tors ! Je suis bien plus tenace que tu ne le pense ! On dirais pas comme ça mais en faite je suis une solide ! Mouais pas sur qu'il y crois mais bon, avec mon sale caractère je pouvais faire croire tous et n'importe quoi à n'importe qui c'est ça le plus drôle ! Mais voilà qu'il me pourri le moral et l'ambiance en remettant le sujet mariage sur le tapis, bon sang il ne voulait pas comprendre que ce mariage c'était un sujet sensible d'ailleurs comment l'avait il comprit ? J'avais rien dit ! C'est ma sœur qui n'avait pas pu s'empêcher de la fermer ! Elle allait prendre cher pour en avoir parlé cette garce ! - Pourquoi ? Parce que je suis mannequin ? Parce que je joue les chaudasses ? Ou peut être à cause de mon mauvais caractère ? Faisant tourner la bague que j'avais autour du doigt en la fixant d'un air vide, je finis par lâcher un soupir avant de détourner les yeux. - Dommage ? Pourquoi ça ? T'aurais bien tenté le coup ? Désolé mais je crois que toi et moi on joue pas du tous dans la même catégorie ! Répondit je avant de me mettre à rire, il faut pas croire mon mauvais caractère n'est jamais très loin ! Mais en parlant de mariage, il avait surtout réussi à me pourrir l'envie de faire la fête. M'installant sur le tabouret juste à côté de lui, mon verre en face de moi, j'en bois une grand gorgée avant qu'il ne me fasse tourner vers lui pour lui faire face. Souriant faiblement à sa petit blague, j'hausse doucement les épaules avant de reprendre. - J'aurais jamais de ride ! Je vieillis pas ! Posant son index contre on front ce qui me pousse à faire une légère grimace, il reprit rapidement pour me faire son discours moralisateur sur la vie comme quoi je devais en profiter, faire avec mais surtout vivre ma vie ! C'était beau dit comme ça et ça donnait vraiment envie seulement ... j'avais des priorités et j'avais pas toujours envie de les respecter seulement est je seulement le choix ? - C'est vrais que je touche le fond à faire la fête avec des ringards comme vous mais ... Souriant d'une façon beaucoup plus taquine je repris l'air de rien. - Pour un looser, je dois avouer que t'as un beau petit cul et il arrête pas de me faire de l’œil depuis le début de la soirée ! Dis je toute fière de moi avant de me lever de mon tabouret pour finir pour verre et prendre ta main pour t’entraîner avec moi sur la piste de danse. Je profitais de la vie, comme tu le disais si bien ! Mais avec toi c'était encore mieux. Reprenant une danse beaucoup moins provocante, je me contentait simplement de danser avec toi et non contre toi !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliot Higgins

avatar

since : 05/05/2017
words : 214
pseudo : spf.

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: (2/4) ezra - faye -...
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: A Few Years Later#2 - Elliott   Ven 9 Juin - 1:29

A few years later
EXORDIUM.
Mais dans quel pétrin je m'étais fourré, à t'inviter à une soirée comme ça, alors que j'aurais peut-être mieux fait de te laisser tranquille chez toi. J'étais pas prêt de deviner que nous deux, ça irait dans ce sens, je m'étais imaginé une soirée à se prendre le bec peut-être plus soft que chez toi,car tu te serais déridé avec quelques verres dans le nez mais pas du tout à ce que cela parte en drague et attirance complète ! Aie aie aie, quel stupidité la vie des fois. Fallait à chaque fois que je tombe sur des gonzesses soit qui étaient inaccessible, soit trop pénible et qui me gardais comme ami, pas plus.
"Très bien, très bien mademoiselle Wayne, je vous crois " Dis-je en levant les mains en l'air, signe de ma défaite. Je ris légèrement, les yeux commençant déjà a me piquer par la fumée des clopes environnantes et aussi un peu de fatigue. Mes yeux s'écarquillent un peu quand tu me lances ses questions, fin...ces suppositions.
"Jamais j'ai dis ça, j'ai jamais pensé une seule seconde que t'étais une chaudasse ou quoi, c'est quoi ce préjugé ? Non, je te voyais comme une fille célibataire qui veux profiter de la vie, qui se prend pas la tête à avoir un copain pour l'instant, point." Dis-je assez sérieusement pour te montrer que j'étais sincère sur ce coup. Je roule des yeux quand je t'entend me dire que j'avais aucune chance. Ouais bien sur, alors pourquoi tu me sortais ces regards de chien de faillance, et que tu me disais que j'avais un cul d'enfer, si j'avais aucune chance ? Tu te serais même pas emmerdé à venir à cette soirée.
Tu étais vraiment mignonne quand même, je t'observe ou plutôt te contemple quand j'ai le doigt posé sur ton front et que tu me lances cette remarque amusante. Je termine mon verre, commençant à mon tour à être un peu dans les vappes avec tout l'alcool que j'avais ingurgité. Fallait que je me stoppe là. Vraiment. Je me laisse toutefois traîner sur la piste de danse, un sourire satisfait sur mes lèvres face au compliment que tu me fis. Je me rapproche de toi sur la piste de danse, la tête me tourne un peu. Je glisse alors à ton oreille :
"Si tu les aimes tant mes fesses, tu as le droit de les toucher, te prive pas." Dis-je en gardant ce sourire taquin et malicieux. On jouait à un jeu dangereux, tous les deux. Cela risquais de vite être compliqué. Vraiment.
L'alcool me faisais me lâcher un peu, je commençais sacrément à être ailleurs, me laissant aller avec toi, dansant plus librement d'ailleurs avec toi, la proximité était plus importante, je profitais de cela plus que n'importe quoi. Une de mes main remontent le long de ton bras, cette dernière venant se poser sur le côté de ton cou, te saisissant la nuque de la sorte .Je crevais d'envie de t'embrasser, c'était terrible.
" Tu m'énerves, j'ai envie de t'embrasser, t'es une fichue tentatrice" Dis-je en te regardant droit dans les yeux. Pour moi, y'avais que nous sur la piste de danse, je voyais plus personne autour de nous, plus personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faye Wayne

avatar

since : 30/05/2017
words : 65
pseudo : UC

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: 1/3
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: A Few Years Later#2 - Elliott   Ven 9 Juin - 11:41

A Few Years Later#2
EXORDIUM.
Je ne m'attendais pas à ce que ça dérape entre nous, je ne pensais pas non plus que je pourrais avoir ce comportement avec toi ! Être si, taquine, charmeuse ... non je pensais pas agir de cette façon. Bien sur que l'alcool y était pour beaucoup ! Je n'étais pas au top de mes capacités mais tout de même ! Je ne m'attendais pas à parler avec toi de cette façon ! C'était bizarre parce que j'étais pas ce genre de fille à culpabiliser sur ma propre vie, je savais faire comme si tous allaient bien dans ma vie alors que parfois ce n'était pas du tout le cas ! J'aimais faire croire que ma vie c'était le paradis sur terre, que rien ne pouvait l'égaler ! Et pourtant c'était loin d'être le cas. Je ne voulais pas laisser tomber ce masque sur ma vie, je ne voulais pas que les gens constate à quel point je suis malheureuse ! Enfin, pas tellement puisque je faisais le travail de mes rêves, mais c'était David le problème, ce mariage que je ne pouvais pas repousser ! Et Elliot ! Bon sang ... c'était à cause de toi tous ça ! Tu cherches à en savoir plus, à me connaitre seulement j'avais pas envie de ça, tu disais que je te plaisais ! Pas directement mais je le voyais bien à ta façon de me regarder, de me parler ! Là ou d'autre mecs auraient prit la fuite face à mon caractère de merde, toi tu restais toujours là à tenter de comprendre ce qui ce passait dans l'esprit si particulier de Faye Wayne. Souriant légèrement en détournant une nouvelle fois les yeux, je soupir doucement avant de reprendre l'air de rien. - Je me prend pas la tête ! Je suis célibataire ce soir ! Dis je en retirant la bague que j'avais au doigt pour la mettre dans le fond de ma poche. - Regarde ! Plus de bague, plus de mariage et plus de fiancé ! Lui dis je en te montrant mon doigts sans la bague. Si seulement c'était aussi facile en vrais ! D'ailleurs je comptais bien te montrer que je savais tous à fait m'amuser ! Saisissant ta main pour t’entraîner avec moi sur la piste de dans, je voulais surtout profiter de cet instant rien qu'avec toi ! Moi qui disais que tu n'avais aucunes chances avec moi ... ce n'étais pas vraiment vrais puisque tu étais bien le seul avoir le privilège de danser avec moi de cette façon. Notre façon de danser était beaucoup plus soft que la dernière fois mais très vite je te sentais beaucoup plus proche, un peu trop proche que pour que ce soit innocent. Riant sans retenue à ta petite remarque alors que j'étais malgré tous troublée par ta proximité et ton souffle contre mon oreille. C'est vrais que je mourrait d'envie de les toucher, ça donnait même envie mais là il y avait trop de monde et même avec l'alcool je ne pouvais pas me permettre de le faire ... enfin quoi que ! - Merci mais tu sais si j'ai envie de les toucher j'ai pas besoin de ton autorisation ! Toujours aussi agaçante oui ! Même saoule je crois que es permis, surtout pour moi ! Ce sourire si malicieux sur ton visage, il me faisait fondre ! Ton regard presque caché sous tes boucles presque blonde, ça te donnais un air tellement craquant, tellement attirant, mystérieux ! Pourquoi j'ai toujours eu un faible pour les mauvais garçon ? Les bras enlacés autour de ton cou, mon regard plongé dans le tiens, j'arrivais à peine à faire attention aux gens autour de nous, c'était dangereux ! Trop dangereux pour être normal ! Ta main, glissant très doucement contre mon bras pour aller ce poser contre ma nuque, la saisissant avec fermeté pour me rapprocher de toi. Mes mains glissaient contre tes bras fort alors que mon regard ne pouvait pas dévier du tiens. - Une fichue tentatrice hein ? Souriant amusé, je m'approchais de plus en plus de toi venant frôler tes lèvres sans jamais les toucher. Une tentatrice oui ... mais il me tentait moi aussi bien trop pour que je puisse reculer. Puis posant ma main contre ta nuque, je finis de t'attirer contre moi pour capturer tes lèvres, sans retenue, sans crainte pour te donner un baiser langoureux et passionné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliot Higgins

avatar

since : 05/05/2017
words : 214
pseudo : spf.

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: (2/4) ezra - faye -...
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: A Few Years Later#2 - Elliott   Ven 9 Juin - 18:12

A few years later
EXORDIUM.
Une mannequin. J'avais vraiment fait fort sur ce coup, avoir un petit coup de coeur pour une gonzesse totalement inaccessible. Quel merde vraiment. J'aurais du faire attention à tout ceci, j'aurais pas du boire autant, déjà que ce matin, je m'étais promis de ne pas boire autant. De toute manière, ça...c'était souvent le cas, je disais un truc, une bonne résolution mais c'était vite oublié. J'avais la tête qui tournait,je n'avais pas envie de vomir, pas à ce point mais bon, je dirais pas non à me poser dans un lit bien confortable.
"Et bien voilà, si c'était tout aussi simple que d'enlever une bague, j'aimerais en avoir plein les doigts" Riais-je légèrement, ne pouvant m'empêcher de songer à ce qui c'était passé, dans mon passé. Non, je ne devais pas commencer à ressasser, c'était pas le moment. J'étais là pour m'amuser avec mes amis et à priori toi donc fallait pas que je commence à déprimer à mon tour. J'aurais aimé moi aussi, que tout soit aussi simple qu'une bague enlevé. Tout te semblait dérisoire, quand tu fis ce geste et que tu m'emmenais sans attendre sur cette piste de danse, comme si le reste ne comptais pas. Au final, tout semblait ne pas compter, tu ne semblais plus te soucier de la suite, de ce qui se passerais après cette soirée. Je n'étais pas sur le point d'imaginer ce qui allait se passer, non.
Tout semblait s'envoler autour de moi, je ne comprenais plus trop ce qui se passait. La musique semblait se baisser, comme s'il n'y avait que nous, qu'on était le roi et la reine de ce soir. Mon regard sombre se noie dans le tien, tu m'avais réellement piégé ce soir, j'étais complètement sous ton charme. Je ne refuse pas ce baiser, il fut même plus que bien accueillis. Je répond à ce baiser avec passion, avec envie. Oh, il fut tellement parfait ce baiser, je ne m'attendais pas à mieux. Ma main glisse dans ton dos, te rapprochant un peu de moi. Je ne pensais pas une seule seconde aux autres, qui risquaient de nous voir, que Kara pouvait nous voir. Par chance, elle était pas là, elle nous avais pas vue et heureusement pour nous. Je n'avais pas envie de stopper ce baiser. Mais il fallait pour que je reprenne mon souffle. Je me mords légèrement la lèvre, ne sachant que dire. Il n'y avait rien à dire en faite.
"C'est fou comme tu aimes le risque, t'es pire que moi en fait." Dis-je en glissant mes doigts dans tes cheveux d'une douceur infinis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faye Wayne

avatar

since : 30/05/2017
words : 65
pseudo : UC

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: 1/3
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: A Few Years Later#2 - Elliott   Ven 9 Juin - 18:38

A Few Years Later#2
EXORDIUM.
Ce n'était vraiment pas calculé, ce n'était pas voulu ! Et pourtant c'est ce qui venait de ce passer, à cause de l'alcool je vais venais de commettre l'irréparable, je venais de l'embrasser, là, sur cette piste de danse à la vue de tous ! Kara pourrait nous voir, les gens pourraient nous voir ! Sauf qu'ici personne ne fait attention à rien et ce baiser passe inaperçue. Pourtant, moi j'ai envie qu'il dure, encore et encore d'ailleurs je n'arrive même pas à détacher mes lèvres des tiennes tellement j'avais envie de ce baiser. Mes bras ce serrant d'avantage autour de ton cou pour me rapprocher, je me soulevais même sur la pointe des pieds malgré mes talons pour parvenir à ta hauteur et mieux sentir tes lèvres contre les miennes. Un baiser langoureux et passionné, l'une de mes mains finit même par ce plaquer contre ta nuque pour te rapprocher de moi alors que mon autre main partait ce glisser dans ton dos. Je prolongeais encore et encore jusqu'à manquer de souffle et reculer de force pour tenter de retrouver mes esprits. Ouvrant doucement les yeux, incapable de décrire ce qu'il venait de ce passer, je te fixais sans être capable de dire ou faire quoi que ce soit. - En temps normal on me dit que j'embrasse bien mais ... t'es pas comme les autres toi ! T'aime bien sortir du lot ! Dis je en souriant doucement avant d’apercevoir Kara juste derrière toi, parmi la foule, elle dansait avec des amis mais elle était juste là derrière. - J'aime les risques ... mais tu as encore beaucoup à apprendre de moi, monsieur Higgins ! Dis je avant de frôler ses lèvres et reculer pour me fondre dans la foule en direction de la plage juste derrière. J'avais chaud, je perdais l'esprit, je perdais même la tête ... que venait il de ce passer bon sang ! Qu'avais je fais ? Je sentais mon cœur s'affoler dans ma poitrine tout en repensant à ce baiser. Tu avais prolongé ! Qu'est ce que ça voulait dire ? Pourquoi ? Arrivant sur le sable, je finis par retirer mes talons pour marcher pieds nues dans le sable, j'avais vraiment besoin d'un bol d'air.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliot Higgins

avatar

since : 05/05/2017
words : 214
pseudo : spf.

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: (2/4) ezra - faye -...
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: A Few Years Later#2 - Elliott   Lun 12 Juin - 10:27

A few years later
EXORDIUM.
Je n'arrivais pas à expliquer tout ce qui se passait, aujourd'hui. J'étais ailleurs, comme un enfant qui avait envie de s'amuser et de ne pas penser aux conséquences. C'était relativement grave en fait, ce que nous venions de faire. Cela n'avait rien d'un baiser chaste ou juste volé, c'était vraiment ce genre de baiser qu'on donnait à une personne qu'on désirait ou qu'on voulait charmer totalement. Alors bon, c'était un peu compliqué car d'un côté, tu venais de tromper un peu ton fiancé, ou alors faire passer ça sur le coup de l'enterrement de vie de jeune fille mais pas sur que le type accepterais cela,s'il était mis au courant. Effectivement, j'ai prolongé ce baiser loin d'être chaste ou enfantin, j'avais même plus qu'apprécié cela et franchement ? Cela ne m'aurais pas dérangé de le poursuivre, de le continuer encore toute la nuit durant. J'aurais peut-être été plus entreprenant après un tel baiser, si je ne savais pas que tu étais déjà engagé dans un mariage, potentiellement promise à un autre. Mon coeur se serre, malgré les nombreux papillons que j'avais dans le ventre. Partagé entre deux sentiments, bien que l'alcool faisait vite revenir la plus malsaine des deux, la raison elle, c'était un peu envolé sur ce coup.
Tu finis par t'éclipsé, je te laisse donc filer, un peu perdu également dans mes pensées, je retourne à la table que nous avions réservés, un petit peu dans la lune. Je n'avais plus très soif, la fatigue était même présente. J'avais envie de rentrer et me coucher personnellement, ce que je fais donc savoir à un ami et donc ta soeur, Kara. Elle voulait rester , mais je savais que si je l'écoutais, elle continuerais jusqu'à la fermeture et serais dans un sale état donc il était temps de filer. Je me met donc à ta recherche, t'ayant suivis un peu du regard vers l'endroit ou tu t'étais dirigé : la plage. J'avance difficilement dans le sable fin, râlant un peu car j'en avais déjà plein les chaussures. Je t'appelle plusieurs fois, avant de finalement t'apercevoir dans la pénombre :
"On vas rentrer nous, tu restes ou on te ramène ? " Demandais-je en m'avançant donc vers toi, m'approchant pas non plus trop prêt, bien que j'avais très envie de te prendre dans mes bras. Ma raison avait parlé, fallait pas que je fasse ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faye Wayne

avatar

since : 30/05/2017
words : 65
pseudo : UC

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: 1/3
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: A Few Years Later#2 - Elliott   Lun 12 Juin - 11:05

A Few Years Later#2
EXORDIUM.
Je ne savais plus du tout en j'en étais. Ce baiser, n'avait rien de chaste non c'est sur ! Mais le pire c'est que je ne ressentais aucunes culpabilités, le truc c'est que je ne pensais même pas à David, mais à moi ... à toi ... que venait il de ce passer ? Bon sang c'était pas possible ! J'arrivais pas vraiment à différencier le vrais du faux. Les images de ce baiser me revenait à l'esprit sans que je puisse y faire quoi que ce soit. Prenant mon visage entre mes mains en soupirant d'un air exaspéré je ne savais plus du tous quoi penser de cette situation. Tes lèvres, leur douceurs, tes mains fortes autour de moi me maintenant proche de toi pour éviter que je m'en aille ! C'est tous ce dont j'avais envie, et si je m'écoutais je reviendrais en courant vers toi pour te serrer dans mes bras, me serrer contre toi et t'embrasse à ne plus pouvoir. - Fait chier ! Soupirais je avant de relever les yeux vers l'eau qui ce trouvait devant moi, à quelques mètre. Tous ce que je pouvais souhaiter c'était oublier cette soirée et tenter de tourner la page même si, je ne voulais pas oublier ce baiser, l'effet qu'il avait eu sur moi ! Jamais je n'avais ressenti ça ... sortant de mes pensées en entendant une voix derrière moi, je me retourne vivement pour te voir, toi ! M'annonçant que tu partais, avec les autres. Me levant doucement pour te faire face, je repris en souriant faiblement en passant la main dans mes cheveux blond. - Oui ! Je j'ai envie de rentrer ! Dis je avant de passer à côté de toi sans te jeter un regard pour retourner à l'intérieur retrouver le reste de la bande pour rentrer au domaine Wayne.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
A Few Years Later#2 - Elliott
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 26 Years Diary
» 50 Years in space
» Elliott Smith
» [Exposition] Pixar: 25 Years of Animation (à Paris en novembre 2013)
» Elliott ARNOLD (Etats-Unis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: IV = SWEET CANDIES :: rps-
Sauter vers: