AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i will try to fix you. (harold)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selena Gawley

avatar

since : 30/05/2017
words : 14
pseudo : cosmic light (charline)

MessageSujet: i will try to fix you. (harold)   Dim 4 Juin - 22:56

i will try to fix you.
Feat
Harold
Selena, elle sait plus trop quoi faire. Elle est partagée entre lui dire la vérité et risquer de le perdre ou continuer à lui mentir pour le garder à ses côtés. Elle n'arrive pas vraiment à être elle-même pourtant, ce n'est pas faute essayer. C'est que si cet accident n'avait pas eu lieu alors Harry, il aurait compris. Il aurait su qu'elle avait quelque chose sur le coeur, quelque chose qui la tracassait en tête. Dans ce cas précis, lorsqu'il remarque qu'elle est ailleurs alors, elle se contente d'hausser les épaules en lui rappelant que ce n'est rien, que ça va lui passer, que cette situation l'attriste, qu'elle a eu peur pour lui. Au plus profond de son être, c'est le fait qu'il pourrait se souvenir qui lui donne des frissons. Et s'il ne voulait plus d'elle ? Et s'il la laissait tomber de la même façon qu'elle l'avait fait quelques années plus tôt ? Après tout, il était en droit. Se serait même la meilleure chose à faire. Elle a la trouille Selly, pour la simple et bonne raison qu'elle est en tort et qu'elle regrette ses actes. Elle regrette de l'avoir quitter pour une carrière qu'elle n'a même pas réussi à mettre en valeur. Du coup cette nuit, elle n'arrive pas à dormir. Elle se tourne et se retourne dans ses draps. Elle soupire en essayant de trouver le sommeil mais rien à faire, Morphée ne veut plus d'elle depuis qu'elle est rentrée à la maison. Ce matin, elle se lève donc de bonne heure et sur la pointe de pieds, elle se dirige vers la cuisine. Elle hésite un instant en se rappelant à quel point elle est mauvaise cuisinière mais, elle tente le coup malgré tout. Comme si cela pouvait pardonner ses mensonges. Du haut de son mètre cinquante, elle tire légèrement sur le tee-shirt qu'elle a volé à Harold pour rester couverte lorsqu'elle se dresse sur la pointe des pieds pour attraper les ingrédients donc elle a besoin dans le placard. Elle lance une tournée de café et se frotte les mains avant de commencer le travail. Ce matin, ça sera pancakes maison du moins, si elle arrive à ne pas les rater ! Elle allume la radio, pas trop fort, juste pour pouvoir fredonner quelques paroles tout en formant un premier rond dans sa poêle. Finalement, la tournée prend forme et elle s'attaque, plus confiante, à la confection d'une omelette. C'est que l'insomnie lui réussit plutôt bien jusqu'à maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harold Gawley

avatar

since : 30/05/2017
words : 35
pseudo : j.

MessageSujet: Re: i will try to fix you. (harold)   Mar 6 Juin - 6:04


--------------------------
we're just two ghosts standing in the place of you and me
trying to remember how it feels to have a heartbeat
Ses nuits étaient assez agitées depuis son retour à la maison. Tantôt réveillé par les mouvements de Selena, comme si son corps n’était plus habitué à partager un lit, tantôt par ce mal de tête qui le faisait souffrir depuis son réveil à l’hôpital. Parfois, il se retournait dans le lit et il lui semblait qu’elle ne dormait pas non plus. Il aurait voulu lui demander pourquoi, mais il se doutait qu’il n’obtiendrait pas de réelle réponse. Il se taisait donc et refermait les paupières, parfois après avoir mis son bras autour de sa taille afin de l’attirer vers lui, laissant le parfum de sa chevelure le bercer vers le sommeil. Quand il se réveilla à nouveau, Harold réalisa qu’il avait réussi à dormir quelques heures de plus. Il glissa sa main, les yeux toujours clos, de l’autre côté du lit et n’y trouva que les draps froids. Elle était déjà levée. Et les bruits sourds qu’il détectait plus loin dans la maison le lui confirmaient. Serait-ce la journée où ses souvenirs lui seraient rendus ? La même question tous les matins. Il s’extirpa du lit et ouvrit un tiroir de sa commode, laissant un soupire s’échapper d’entre ses lèvres en réalisant qu’il avait apparemment cru bon reconfigurer son système de rangement de ses vêtements au cours des dernières années. Un t-shirt en main, il l’enfila en se dirigeant vers la cuisine, suivant les bruits et l’odeur attirante du café pour retrouver sa femme. Il s’immobilisa quelques instants, observant le spectacle qui s’offrait à lui. Elle. Selena. Son t-shirt trop grand sur sa silhouette svelte, ses yeux traînant quelques secondes de trop sur ses cuisses exposées, sur ses cheveux décoiffés. Elle avait pris les années avec finesse, pensa-t-il. Toujours aussi belle, il ne lui aurait pas donné un jour de plus que dans ses souvenirs. Il se souvenait s’être fait la réflexion opposée en voyant sa mine abîmée dans l’accident. Vieillis de ces quelques années, une fatigue évidente sur son visage. Il ne pouvait s’empêcher de trouver qu’il avait devant lui le portrait d’un homme fatigué et il se demandait pourquoi. Des réflexions qui ne faisaient qu’accentuer ses impressions que quelque chose clochait depuis son retour à la maison. Il se dirigea vers l’armoire pour y prendre une tasse, non sans arrêter derrière Selena, laissant ses doigts dégager sa nuque de quelques mèches rebelles avant d’y déposer ses lèvres quelques secondes. D’un regard amusé, il la regardait s’affairer en cuisine. – Tu es certaine que c’est une bonne idée de cuisiner ? … Tu sais que je ne suis pas censé travailler pour encore quelques semaines… - Leur rencontre, ce souvenir toujours intact dans son esprit. Il espérait que la réplique lui vole un sourire, que l’instant d’un matin, il puisse se trouver avec la femme qu’il aimait et non une version d’elle qu’il n’arrivait tout simplement pas à déchiffrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selena Gawley

avatar

since : 30/05/2017
words : 14
pseudo : cosmic light (charline)

MessageSujet: Re: i will try to fix you. (harold)   Mar 6 Juin - 23:42

i will try to fix you.
Feat
Harold
C'est compliqué en ce moment. Mais, ce n'est que le début. C'est ce qu'elle essaie de se répéter en boucle Selena, pour se rassurer. Elle se dit que, ça va bien finir par passer, que les choses vont s'arranger. Tout s'arrange avec le temps. Il suffit qu'elle s'habitue à partager sa vie à nouveau, qu'elle réussisse à faire comme si les dernières années n'avaient jamais existé. C'est compliqué. De partager son lit de nouveau, de sentir sa présence nuit et jour, d'entendre ses mots, de sentir ses lèvres sur sa peau. Toutes ces petites choses lui ont manqué et aujourd'hui, elle aimerait que leur relation n'ait jamais pris fin. Si seulement elle avait pris conscience de l'importance de sa relation avant de quitter le pays. Sauf que le jour où Harold va comprendre, tout son monde va finir par s'écrouler. Alors cette fois-ci Selly, elle ne saura pas où aller, elle ne saura que dire. En tort, elle sait que quoiqu'elle puisse exprimer pour sa défense, ses mots n'auront pas d'impact. Pas assez pour lui donner raison. Parce que ce qu'elle a fait est impardonnable et que le mensonge l'est d'autant plus. Assumer ses actes, ses choix, ses erreurs auraient sans doute été la meilleure des décisions mais elle n'a su s'y résoudre la demoiselle. Donc elle vit avec cette boule au ventre, avec ses regrets et ses remords. Elle fredonne, elle confectionne, elle tente de s'éloigner de ses mauvaises pensées en s'occupant de si bon matin et quoi de mieux qu'un petit déj bien consistant pour débuter la journée. Alors qu'elle termine l'omelette, qu'elle la dépose dans une assiette, Harold fait son apparition dans la cuisine, déposant ses lèvres contre sa nuque. Elle ne peut s'empêcher de sourire malgré elle, sourire qui ne fait que s'agrandir lorsque son cher mari lui rappelle à quel point elle est mauvaise cuisinière. Ustensile à la main, elle se retourne en fronçant légèrement les sourcils. - C'est que te voir en uniforme, ça me manque... - Elle hausse les épaules d'un air innocent avant de lui adresser un large sourire et de lui indiquer le tabouret d'un geste de la tête. - J'ai rien fait brûler et c'est encore chaud alors poses tes fesses et profites de ce moment si rare ! - Parce qu'elle fait pas souvent la cuisine Selena. Parce qu'elle est mauvaise cuisinière, trop maladroite, trop inattentive pour réussir à gérer une cuisson. Sauf ce matin. Parce que c'est simple. Et, comme elle aimerait passer ne serait-ce qu'un matin à peu près normal alors, elle tente de faire les choses correctement et surtout, de ne rien laisser paraître vis-à-vis de son mal-être. Ce matin, elle veut retrouver son mari et elle veut être une femme exemplaire. Elle veut qu'ils ressemblent à un couple heureux, le couple dont se souvient si bien Harold. Elle aimerait qu'il arrive à lui faire remonter tout ces bons souvenirs en mémoire pour qu'elle en oublie les derniers et surtout, qu'elle réussisse à se consoler en ce disant que c'était la bonne chose à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harold Gawley

avatar

since : 30/05/2017
words : 35
pseudo : j.

MessageSujet: Re: i will try to fix you. (harold)   Mar 13 Juin - 5:30


--------------------------
we're just two ghosts standing in the place of you and me
trying to remember how it feels to have a heartbeat
C’était un peu comme se retrouver étranger dans sa propre maison, de sa propre vie. Il reconnaissait bien tous les visages qui l’entouraient, c’étaient les mêmes depuis si longtemps. Mais c’était comme si quelque chose était différent, décalé de la réalité – du moins, de la sienne ou ce dont il s’en rappelait. Un ami désormais divorcé, un couple d’amis dorénavant parents... Il devait évoluer dans cette nouvelle réalité alors qu’à chaque jour il en découvrait un peu plus et se sentait plus désorienté. Comme si les repères qu’il avait autrefois étaient tous désuets. Tout le monde lui souriait, de ces sourires un peu maladroits. Contents de le voir, contents qu’il se porte bien, sincèrement, mais aussi un peu inconfortables en sa présence. Peut-être serait-il pareil si les rôles étaient inversés. Il devait se replonger dans sa routine, faire confiance à son corps qui finirait peut-être bien par se souvenir machinalement de sa routine, de son quotidien. De sa vie. C’était un peu frustrant quand, chaque jour, ne lui apportait rien de plus que des déceptions et il retournait se coucher en se disant que peut-être qu’il se réveillerait avec ses années de souvenirs oubliés retrouvées. C’était rendu ça, sa routine. Et, tranquillement, les visites des amis s’espaçaient. La vie reprenait son cours, il était hors de danger. Et il semblait remarquer que plus il passait de temps en compagnie de sa femme, plus elle était tendue. Alors, il passait beaucoup de temps à l’observer. Par réflexe, par amour. Aussi par curiosité. Comme s’il avait cette impression qu’elle pourrait lui dire des choses qu’il ignorait, des choses qui pourraient l’aider à se souvenir. Il ne put retenir le sourire qui étira ses lèvres à la réplique de sa femme, puis surtout à ce large sourire qu’elle affichait. Contagieux. C’était comme si, entre deux pensées sombres, il y avait soudainement une lueur qui les laissait être eux-mêmes. Les mains théâtralement en l’air, il s’exécuta et prit place sur le tabouret. Il s’attarda à observer l’omelette, un sourire qui tirait aux coins des commissures de ses lèvres. Il aurait presque pu compter sur les doigts de ses mains le nombre de fois qu’elle avait cuisiné pour lui. – Merci. – Il lui sourit en espérant qu’elle comprenne qu’il la remerciait pour bien plus que le repas. Merci d’être là, à ses côtés, merci de l’aimer, merci de l’épauler dans cette épreuve. Parfois maladroit avec les mots, il se contentait d’en dire le moins possible. Il engloutit une bouchée de l’omelette, faisant mine d’analyser attentivement chaque saveur. S’il avait d’abord planifié de feindre le dégoût pour la taquiner, il était en réalité un peu trop attendrit par l’attention de sa femme pour la mener en bateau. – Mes compliments au chef. Apparemment, tu as appris une nouvelle recette durant les dernières années… Il y a autre chose que tu me caches ? – Il but une gorgée de son café posant les yeux sur elle. Sa propre fatigue lui fit remarquer les cernes sous les yeux de Selena. – Tu as mal dormi cette nuit ? –Sincèrement inquiet, il s’en voulait un peu. Il se disait parfois qu’il recevait toute l’attention et qu’elle passait un peu en second plan. Après tout, entre eux deux, il avait toujours été le plus discret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selena Gawley

avatar

since : 30/05/2017
words : 14
pseudo : cosmic light (charline)

MessageSujet: Re: i will try to fix you. (harold)   Sam 17 Juin - 18:45

i will try to fix you.
Feat
Harold
Elle essaie. C'est difficile mais, elle tente le coup. Faire comme si rien ne s'était produit entre eux du moins, rien de négatif. Si au début elle pensait que ça serait simple au final, ça ne l'était pas tant que ça. Il était difficile de ne pas évoquer certaines choses avec son mari. Il était difficile de ne pas lui faire part de son expérience quasiment totalement ratée à Londres. Ou encore, de s'excuser d'avoir fait n'importe quoi, d'être partie comme si leur relation n'était plus d'actualité ou n'avait assez d'importance à ses yeux. Elle aurait également aimé lui demander pourquoi. Pourquoi il n'avait jamais signé les papiers qu'elle lui avait pourtant envoyé. Elle lui avait offert sa liberté et il s'était accroché à une histoire qui n'avait peut-être pas de lendemain. Aujourd'hui, elle voulait y croire. Prendre cet accident comme une seconde chance. Dans d'autres circonstances, son attention aurait pu être mignonne, très attentionnée, dans ce cas précis, c'était vraiment horrible. Oui, Selena se comportait comme une garce mais, elle n'en avait pas encore conscience. Elle lui sourit, elle lui demande de s'asseoir, de profiter de ce moment à deux et du fait qu'elle ait cuisiné. Elle veut retrouver sa vie d'avant. Etre sa femme. Lui son mari. Elle veut lui prouver à quel point elle l'aime et tout ce qu'elle serait prête à faire pour lui. Elle souhaite qu'il ait confiance en elle, en lui par la même occasion. Il la remercie. Elle ne sait pas vraiment pourquoi mais, ça la fait sourire Selly. - De rien... - Murmurait-elle en chantonnant, laissant sa phrase en suspend. Elle appuie ses avant bras sur le comptoir et elle l'observe. Elle attend sa réaction. Elle en veut plus. Elle veut savoir ce qu'il en pense. Il en fait des tonnes et la demoiselle lève les yeux au ciel en souriant davantage. Toujours dans l'excès ! Elle attrape une tasse qu'elle remplit de café. Elle souffle dessus et si le début du verdict lui semble correcte, la suite la fait tousser. Café avalé de travers, elle met trente secondes à retrouver ses esprits. - Excuse-moi. - Elle secoue la tête et reprend une gorgée pour faire passer la première. Elle pose la tasse sur la table et s'installe à ses côtés en haussant les épaules. - C'est juste qu'avec le temps, on s'améliore. C'est difficile de faire pire qu'avant, je ne peux que gagner des points. - Elle grimace légèrement. Ce n'est pas faux. Quand on est mauvaise cuisinière on ne peut que s'améliorer avec le temps. C'est surtout qu'elle a appris à faire quelques trucs lorsqu'elle vivait seule. Une fois qu'elle l'a abandonné, Harry. Mais, elle ne lui dira pas tout ça Selena. Elle se contentera de cette réponse. Il la fixe du regard et lui demande si elle a mal dormi. Ça fait des jours qu'elle dort mal. Elle a du mal à retrouver ses marques la demoiselle. Elle a du mal à vivre avec le mensonge. A de nombreuses reprises elle a pensé à lui dire la vérité. Mais c'est trop tard. Jamais il ne pourra lui pardonner. Pas maintenant. Plus maintenant. Elle ne veut pas l'inquiéter, il a surement déjà plein de choses en tête par conséquent, elle dérive sur un sujet. - Ouais un peu. C'est que je pense à plein de choses en ce moment. Je suis un peu perdue professionnellement parlant. - Elle soupire. Ce n'est pas totalement faux. Ça aussi ça la tracasse. Certes, ses doutes professionnels ne prennent pas autant de place que son mari mais, c'est tout de même important. Son regard se perd sur la nourriture étalée sur la tête et elle raconte pensive : - J'aimerais être aussi sûr de toi. Savoir ce que je veux réellement faire de ma vie. - Mais ce n'est pas le cas. Est-ce qu'elle est assez doutée pour devenir actrice ? Devrait-elle se concentrer sur la production ? L'écriture ? Le théâtre ? Elle n'en sait plus rien Selena. Elle se dit que peut-être, elle s'est sur-estimée. Peut-être qu'elle s'est totalement plantée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
i will try to fix you. (harold)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gale Harold gravement blessé.
» Bon anniversaire Harold !
» Photos d'Harold
» Harold Lowe [5ème officier]
» [2008] Harold et Kumar s'évadent de Guantanamo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: III = CROSSHAVEN, IRELAND :: haven's old square-
Sauter vers: