AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  — thoughts of you consume (roderick)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naomi Keough

avatar

since : 23/03/2017
words : 590
pseudo : Martins, blue comet

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: {3/5} fr, fr/anglais
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: — thoughts of you consume (roderick)    Sam 3 Juin - 0:22

Cela faisait des jours que Naomi n'avait pas mis les pieds dans la maison qu'elle partageait avec Ryke. Depuis l'ultime dispute, encore et toujours sur le même sujet. Elle s'était promis de ne pas remettre les pieds jusqu'à ce que cela se soit arrangé avec son mari. Cependant, la Keough avait besoin de passer récupérer des affaires. Naomi n'était pas prête de lui faire face, pas encore. Cela avait beau faire quelque jours, elle n'arrivait pas à décolérer, à comprendre. La rouquine pensait avoir les mêmes envies, les mêmes projets, et aujourd'hui, elle comprenait que non. Et elle n'arrivait pas à s'y faire,  d'où son départ. Seulement, Naomi avait besoin d'affaires essentielles pour elle. La jeune rousse soupira devant le portail, prenant son courage à deux mains. Ryke devait être au travail, elle l'espérait. Mais de retrouver à nouveau dans son foyer lui faisait bizarre. Cela lui semblait une éternité. Ses clés en main, Naomi ferma doucement la porte derrière elle. La maison était relativement rangé, comme si Ryke n'était pas passé depuis des jours. Ce foyer, qu'elle aimait tant, semblait froid, austère. C'était loin d'être la pièce où la Keough et son mari se reposaient, blottit l'un contre l'autre en regardant un programme stupide. Où la présence de l'un réchauffait l'autre, où ils se suffisaient l'un à l'autre. Des souvenirs doux, heureux mais qui semblait amer pour la jeune femme. Comme la fin d'une époque. Naomi secoua la tête, posant son sac par terre et se dirigeant vers une pile de courrier. Elle y jeta un coup d'œil, les triant pour récupérer ses lettres. Et alors que la rouquine s'apprêtait à monter à l'étage, histoire de récupérer des vêtements, Ryke lui faisait face. Naomi en fut surprise, sursautant, lâchant un léger cri, et cligna plusieurs fois  des yeux. Le palpitant de la jeune femme battait toujours aussi fort en la présence du trentenaire. Elle ressentait toujours ces papillons dans le ventre et cette attraction irrémédiable. Mais d'autres sentiments prenaient le dessus à ce moment même. La colère, l'amertume, la tristesse, la déception. Peut-être avait-elle besoin de plus de jours de réflexion. Après tout, leur dernière dispute était mémorable, et Naomi n'arrivait pas à l'oublier. La Keough   brisa enfin le silence, en se dirigeant vers leur chambre. — J'en ai pas pour longtemps. Juste le temps de récupérer quelques affaires. Je pensais que tu travaillais. Sa voix était la plus neutre possible. Naomi ne voulait rien laisser transparaître. Elle voulait juste en finir au plus vite.

_________________
war of heart
Hold on, I still want you, Come back, I still need you, Let me take your hand, I'll make it right. I swear to love you all my life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oursweetirelande.forumactif.com
Roderick Breckenridge

avatar

since : 28/05/2017
words : 33
pseudo : nocturnal animal.

MessageSujet: Re: — thoughts of you consume (roderick)    Jeu 15 Juin - 9:43

La seule chose à laquelle Ryke ne s’attendait absolument pas, aujourd’hui, c’était que la clef qui tournait dans la serrure de leur habitation soit dirigée par quelqu’un d’autre que lui. Et surtout, il savait d’avance qui est-ce qui était aux commandes. Simple, ils n’étaient que deux à pouvoir ouvrir cette porte. Alors il ne mit pas bien longtemps avant de venir écraser sa cigarette et entrer de nouveau dans le salon via la baie vitrée de la terrasse. Il espérait réellement que c’était elle et qu’elle n’avait pas donné les clefs à l’une des personnes de son entourage pour venir faire son shopping pendant qu’il n’était pas censé être là. Qu’elle veuille prendre du temps pour elle, de son côté, pour réfléchir il pouvait le comprendre. Qu’elle n’ose plus affronter sa propre demeure, ça il n’aurait en travers de la gorge. Parce-que si elle n’arrivait plus à voir en peinture leur endroit, leur cocon, leur petit nid douillet, Ryke savait que ça voulait dire qu’ils étaient plus dans une impasse qu’il ne le pensait. Naomi était de dos lorsqu’il arriva à sa hauteur, regardant quelques lettres arrivées dans le courant de la semaine, comme si de rien n’était, comme si tout était normal. Ryke aurait voulu se manifester, déclarer sa présence avec un raclement de gorge ou tout autre chose stupide, mais il restait là à quelques mètres de la jeune femme, incapable de retirer son regard d’elle. Inévitablement, elle finit elle par se retourner et tomber nez à nez avec Ryke - ce qui lui arracha un petit cri de surprise. Le visage de Ryke se détendit de suite en voyant celui de la jeune femme. Elle était belle, oh ça il ne le nierait jamais. La plus belle créature qu’il s’était autorisé d’approcher. Et pourtant, une fois de plus, il restait là comme un idiot sans savoir que dire. Ce fut à elle de rompre le silence. « J'en ai pas pour longtemps. Juste le temps de récupérer quelques affaires. Je pensais que tu travaillais. » Lentement, le soulagement sur le visage du jeune homme laissa place à une tristesse. Si elle venait récupérer des affaires, cela voulait dire qu’elle ne revenait pas, ou pas encore du moins - car il n’y voyait aucune autre solution. « Tu… » Il se sentait comme un enfant qui parlait à son amoureuse pour la première fois. « Tu n’es pas obligée de te presser, tu sais… »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi Keough

avatar

since : 23/03/2017
words : 590
pseudo : Martins, blue comet

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: {3/5} fr, fr/anglais
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: — thoughts of you consume (roderick)    Jeu 15 Juin - 20:44


Voir Ryke, Naomi ne s'y attendait absolument pas. Et elle ne savait pas si elle devait être contente de le voir ou bien le contraire. Si Naomi évitait son mari, cette maison avait toujours la même signification pour elle. Un nid douillet, un endroit sûr et elle ne pouvait décemment pas y envoyer quelqu'un d'autre. Sa maison lui manquait, Ryke lui manquait, mais elle n'est pas prête de l'avouer. Si elle aimait réellement Ryke, Naomi voulait devenir mère. Son mari le savait, et si elle prenait son temps auparavant, elle se sentait prête dorénavant. Le cap de la trentaine, dans quelques mois, Naomi aurait trente ans. Et elle sait très bien qu'à partir de la trentaine, il était bien plus difficile de concevoir un enfant, et Naomi voulait réellement un enfant. La Keough en avait marre d'attendre. Si l'expression du trentenaire vira du soulagement à la tristesse, et la rousse détourna le regard. Elle n'aimait pas voir Ryke ainsi, mais elle ne voulait pas abandonner non plus. Naomi l'avait déjà assez fait. Le Breckenridge signala à sa femme qu'elle pouvait rester, qu'elle n'avait pas à se presser. Naomi secoua la tête, et se dirigea vers leur chambre, son sac de voyage en main, après avoir posé le courrier. La rouquine ouvrir le placard, et prit quelques vêtements. —Je tiens pas à rester, Ryke. À quoi ça sert ? On ne veut pas la même chose, alors pourquoi rester, hein ? Autant arrêter et se préserver le plus possible. Naomi se mit à remplir le sac, en évitant de croiser le regard de Ryke. Rien que de le dire à voix haute faisait souffrir la Keough. Parce qu'elle n'a pas envie de le perdre, mais dans un mariage, il fallait faire des compromis. Seulement, les deux restaient sur leurs positions.

_________________
war of heart
Hold on, I still want you, Come back, I still need you, Let me take your hand, I'll make it right. I swear to love you all my life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oursweetirelande.forumactif.com
Roderick Breckenridge

avatar

since : 28/05/2017
words : 33
pseudo : nocturnal animal.

MessageSujet: Re: — thoughts of you consume (roderick)    Dim 18 Juin - 20:22

Bien sur que la seule chose dont il avait envie, en ce moment même, c’était de réduire à néant cette distance idiote entre sa femme et lui. Venir la prendre dans ses bras, l’embrasser à en perdre le souffle, lui dire que tout allait bien aller. C’était ça, les envies qui l’animaient en ce moment même. Ryke n’avait aucune envie de reste debout comme un idiot à la regarder comme si c’était la première fois qui la voyait - et la dernière en même temps. Elle détourna d’ailleurs rapidement son regard alors que Ryke s’apprêtait à prendre la parole. Elle n’osait l’affronter - lui et son regard de chien battu du moment. Et alors qu’elle n’avait pas encore pris la peine de lui répondre, Naomi monta les escaliers, montant dans leur chambre. Cette fois ci, le jeune homme ne resta pas sur place tel un idiot mais il la suivit rapidement, connaissant lui aussi le chemin par coeur. « Je tiens pas à rester, Ryke. À quoi ça sert ? On ne veut pas la même chose, alors pourquoi rester, hein ? Autant arrêter et se préserver le plus possible. » Il vint à son tour détourner le regard, baisser le sien, soupirant légèrement, alors qu’elle continuait de chercher les affaires qu’elle désirait emporter avant de les mettre rapidement dans son sac. « Ce n’est pas vrai Naomi… » Parce-qu’elle disait ça seulement parce-qu’elle n’avait pas toutes les informations. Des informations que seul Ryle connaissait et dont il n’arrivait pas à en parler à Naomi - et à qui que ce soit d’ailleurs. Et ça le déchirait, parce-que ça donnait une vision biaisée à la jeune femme de ce qu’il pouvait penser, désirer - et ça la blessait, surtout. « Tu pourrais juste te poser quelques instants, qu’on puisse au moins discuter s’il te plait ? » Egal à lui même, alors que Naomi s’affairait dans tous les sens, Ryke restait calme, immobile, la suivant uniquement du regard désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
— thoughts of you consume (roderick)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thoughts And Writings
» Tunnels • T5 Spirale • Gordon Roderick & Brian Williams
» Tunnels • T2 Profondeurs • Gordon Roderick & Brian Williams
» New Star Con Hollande 10/03/07
» Culottage & choix de tabac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: III = CROSSHAVEN, IRELAND :: forrest avenue-
Sauter vers: