AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (casse-tête chinois)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kali Bleach

avatar

since : 06/05/2017
words : 109
pseudo : subutex, noa

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: (1/3) stan, willàn
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: (casse-tête chinois)   Sam 6 Mai - 11:32


kali, bleach
- -  Hate me, won't break me, I’m killing everyone I love - -  
©noorasaetregif@tumblr/xxxtentacion, king.

nom complet - kalista taheo bleach. ses parents sont pourtant des purs anglais, nés à torquay, morts à londres. mais ils avaient cette envie d'ailleurs, cette envie de voyage et d'exotisme. son frère et elle, c'étaient leur petit bout d'ailleurs, c'étaient le souffle nouveau, leurs rayons de soleil.  âge, date & lieu de naissance - née il y a vingt-deux années sous un jour de soleil un vingt-deux juin, à londres. l'émotion des parents, la joie du frère qui devient grand. le soleil ne l'a toujours pas quittée même après ces vingt-deux ans, même après la mort de ses parents. les années défilent et kali s'entête à rester cet enfant, ne pas devenir aigrie avec le temps.  origines et nationalité - anglaise de nationalité, des origines suédoises qui sont assez lointaines. job/études, statut monétaire - stagiaire en tant que chroniqueuse dans une radio gaucho. rêve qu'elle pensait pourtant inaccessible, elle s'imaginait écrire des piges toute sa vie même après ses études. et puis une porte s'est ouverte, c'était l'opportunité du siècle, elle a foncé tête baissée. elle écrit toujours des piges à côté et poste régulièrement quelques textes sur son blog, qui parfois ressemblent plus à des essais qu'à des articles. seulement, pour s'assurer un niveau de vie correct elle endosse le rôle de barmaid dans le bar d'hansel le soir. kali ne fait pas partie des classes les plus aisées, mais elle n'a pas besoin de beaucoup d'argent pour entretenir son sourire. statut civil - trouble constant, une épaisse brume qui cache l'horizon. trop indépendante pour rester, pour prendre le risque de tomber. traits de caractère - indépendante, ouverte d'esprit, peu confiante, réfléchie, méfiante, débrouillarde, réservée, optimiste, sensible, souriante, généreuse, trop gentille, naïve, engagée, entière, impulsive, endurante, têtue, joueuse, maladroite, à l'écoute, toujours la tête haute, enterre ses peurs et ses doutes. petit bout de femme entreprenante avec un cœur trop grand. à Crosshaven depuis - trois ans. études qui lui offraient la possibilité d'intégrer ce rôle de stagiaire qu'elle a finalement obtenue. elle s'est attachée à la ville et à ses habitants, elle se sent peut-être un peu plus à la maison ici qu'à londres. endroit préféré à Crosshaven - le bord de mer, l'air marin et le bruit des vagues. odeur vous rappelant la maison - le jasmin et la cannelle. son frère avait pour habitude de lui préparer un thé au jasmin et il ajoutait toujours un peu de cannelle. son frère c'est sa maison, une petite maison dans le coin de sa tête qui prend un peu vie à chaque fois qu'elle se prépare un thé. pièce préféré dans votre maison - la cuisine. canaliser ses pensées dans une seule occupation, l'odeur des épices qui se mélangent, un léger fond sonore derrière les crépitements des cuissons, c'est tout un monde qui la rassure. objet fétiche - le tourne-disque que son frère lui a offert pour ses seize ans, et sa collection de vinyles qui va avec. groupe - entrelacs celtique.




- home is where heart is  
que représente crosshaven pour vous ? un nouveau départ, un nouveau souffle. pour échapper à la mort, pour échapper à l'ennui. crosshaven c'était un havre de paix quand j'étais gamine, c'est devenu une porte grande ouverte vers l'avenir dont j'ai toujours rêvé. c'est plus petit que londres, mais la ville a son charme et ses habitants aussi. que représente le mot maison pour vous ? la maison c'était papa, maman et orazio dans notre petit studio à londres, c'était les cris et les rires, doctor who à la télé et tout le monde pizza en main dans le canapé. la maison c'était la chambre d'oraz, le parfum de maman, les pulls de papa, c'était les vacances à crosshaven. la maison c'était maman qui remettait une mèche de cheveux derrière mon oreille, oraz et papa qui se bagarraient comme des enfants. maintenant la maison c'est mon petit appart aux murs trop blanc, c'est le souvenir des parents et les skype avec orazio. où vous voyez-vous dans dix ans ? de retour à londres, une fois le deuil passé. derrière un micro, toujours à bosser pour une radio. ce qui vous motive dans la vie ou les personnes qui vous motive ? orazio, et l'humanité. réponse ultra cliché qui reste vrai, chaque réaction humaine me pousse à ne rien lâcher, parce qu'il y a tellement de gens pourris dans ce bas monde qu'on pourrait se demander à quoi ça sert. à quoi ça sert d'écraser son prochain ? à quoi ça sert de se battre pour gagner une place au royaume des cons ?   votre remède contre la tristesse ? alcool, sport, les bras des garçons, un skype avec orazio, un thé au jasmin avec de la cannelle.



- i was looking for a breath of life  
(un) orazio, la personne qui compte le plus dans sa vie. orazio, son frère, son pilier, sa béquille, celui qui lui a appris à lasser ses chaussures et faire du vélo sans les petites roues. orazio le grand frère qui allait la rechercher à l'école, qui l'aidait à faire ses devoirs. celui qui a séché ses larmes après sa première rupture, celui qui lui a tenu les cheveux au-dessus de la cuvette lors de sa première cuite, celui qui est allé la rechercher tant de fois au commissariat pour avoir tagué une fois la nuit tombée. (dos) aider son prochain, soutenir les plus démunis. union, fraternité, égalité, les maîtres mots de son éducation. elle a toujours été trop gentille kali, elle a toujours cru que les autres aussi. elle a offert tellement de fois son cœur sur un plateau, elle s'est trop souvent pliée en six pour des personnes qui n'en valaient pas la peine, pour des personnes qui lui ont bouffé le cœur comme des vampires. et elle y croit encore. flamme qui ne s'éteindra pas, un sourire qui ne s'effacera pas. elle a envie d'y croire, elle se méfie, elle fronce les sourcils, elle joue l'indépendante, et elle se fait avoir. encore. (tres) elle avait quinze ans, son frère vingt-deux. ils passaient la soirée ensemble dans leur petit studio à londres, leur maison, la seule qu'ils aient toujours connu. les parents étaient partis pour une virée entre amoureux, c'était leur façon d'entretenir la flamme. ils étaient à peine revenus, elle avait appelé pour les prévenir qu'ils sortaient prendre l'air et que les clefs étaient sous la poubelle. une seconde d'inattention, et ils sont morts dans un accident de voiture, kali à l'autre bout du fil. leur mort vécue en direct, à travers un foutu téléphone. (cuatro) elle a profondément aimé kali, et plusieurs fois. ils l'ont profondément blessée. des phrases qui résonnent en elle depuis qu'elle les a entendues, t'es pas assez bien, on tombe pas amoureux des filles comme toi. kali elle a lâché l'affaire, kali elle se maudit d'avoir perdu son entêtement à leurs côtés. petit cœur de guimauve derrière l'apparence de pierre. kali essaie de consolider sa carapace, elle n'a besoin de personne pour être heureuse. kali les aime à présent pour une nuit puis s'échappe au petit matin. kali ne laisse aucune trace d'elle à part quelques souvenirs, les souvenirs de deux corps joints, de deux cœurs qui battent à l'unisson, d'un instant de communion qui ne dure pas. kali ne croit plus au prince charmant, kali ne voit plus que des corps et ignore les cœurs. (cinco) elle s'est intéressée au journalisme très tôt, elle avait quatorze ans. rapporter les faits, dénoncer la vérité, partir à la recherche d'informations. ça a commencé avec les journaux de l'école. elle s'est mise à prendre des clichés, à écrire des articles. elle a économisé pendant des mois pour se doter d'un microphone et d'un superbe appareil photo. passion qui est devenue obsession. elle a commencé son blog à seize ans, qu'elle entretient toujours régulièrement. (seis) le cumul de ses deux jobs lui permet de louer un petit appartement plutôt confortable. elle se démène pour le maintenir rangé, propre, pas qu'elle soit maniaque mais pour essayer de reproduire la maison de son enfance. loin de son frère, elle a besoin de stabilité dans son environnement. (siete) quand elle sent que le sol se dérobe sous ses pieds, que les constructions s'effondrent, kali se renferme dans les mots. elle se met à lire de vieux bouquins pendant plusieurs jours, elle ne sort plus, ne boit plus, ne couche plus. quand tout s'effondre, kali est aux abonnés absents. elle fuit sa douleur, elle ferme les yeux. elle possède un carnet dans lequel elle dessine, écrit, cache ses photos significatives. elle y exprime ses rêves, ses doutes, y conte ses souvenirs. (ocho) derrière son sourire trop grand kali cache une bombe à retardement. frustrations jamais exprimées, blessures jamais enterrées. kali se tient responsable de la mort de parents, kali se sent seule, kali se sent rien. kali ne dit rien non plus, ne se plaint jamais, pleure dans son oreiller. alors kali a besoin d'évacuer, de gueuler un coup, d'envoyer son point dans un mur, mais kali se retient encore et finira par exploser, son petit cœur ne pouvant tout supporter. (nueve) il lui faut contrôler cette colère, ce feu qui brûle en elle. elle a d'abord essayer d'aider les autres, puis elle s'est mise à boire, elle a commencé la cigarette. rien n'a fonctionné, alors elle s'est mise au sport. kali court, tout le temps, quand elle ne prend pas des cours de karaté. ironique, vu son gabarie et son tempérament. paradoxe jusqu'au bout des ongles, même dans ses goûts musicaux. (diez) derrière ses allures de je m'en foutiste, anticapitaliste qui crache sur la superficialité du monde, kali n'en reste pas moins une jeune femme qui prend soin de son allure. mode de vie sain, esprit sain, dans un corps sain. c'est ce qu'elle se force à mettre en oeuvre, ce qu'elle se force à croire. kali doit tout contrôler, ou bien elle perd pied.




pseudo, prénom - subutex, noa. âge, pays - seize ans, france. avis sur le forum - je le trouve fantastique, l'esthétique est superbe, et les membres ont l'air tout autant merveilleux. type de personnage - inventé. avatar - josefine pettersen. dédicace & autre -            
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kali Bleach

avatar

since : 06/05/2017
words : 109
pseudo : subutex, noa

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: (1/3) stan, willàn
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: (casse-tête chinois)   Sam 6 Mai - 11:33

- to build a home
l'air était chargé d'une douceur sans nom. thé au jasmin, le parfum d'orazio qui plane dans la chambre, le pull de papa qui tient chaud. un cocon qu'ils n'auraient pas dû quitter, même pour cinq minutes, même le temps d'une cigarette. mais kali avait insisté, elle aimait londres la nuit, elle aimait regarder les lumières qui berçaient la ville à moitié endormie, les étoiles du sol. comme une multitude de briquets allumés dans un concert, comme un petit coin de magie. elle savait qu'orazio ne résistait jamais longtemps, elle savait comment le persuader.
et il a suffit d'un appel. un appel pour rassurer, un appel pour dire un dernier je t'aime avant leur retour. ils ne sont jamais arrivés.
crissements, bruits de verres, klaxons, cris, dernier souffle, mort vécue en direct à travers un téléphone. les étoiles sont toutes mortes d'un coup, en même temps que ses parents. où aller, où ne pas aller. elle a songé les rejoindre, elle aurait voulu courir, sauter du haut d'un immeuble, mais elle n'a pas pu bouger. l'incompréhension d'orazio, le monde qui se dérobe sous ses pieds. depuis elle marche sur un fil invisible tendu entre l'ombre et la lumière, et son corps vacille sans cesse menaçant de tomber à tout moment mais jamais du même côté. colère sourde qui l'envahie, l'envie immense de les rendre fiers d'où ils sont. mais c'est de sa faute.
kali marche tête haute, un sourire au lèvre, l'envie de vivre qui brûle dans son ventre. combat constant entre le bien et le mal, partie sombre d'elle-même qu'elle essaie sans cesse d'enterrer. au fond, elle est morte de trouille. au fond, elle se sent terriblement seule. seule avec ses doutes, seule dans la bataille. on s'attache pas aux filles comme toi, kali. phrases qu'elle se répète en boucle, vieux démons d'un temps passé. tu détruis tout ce que tu touches,
kali. phrases bateaux, tellement porteuses de sens pourtant. énergie canalisée dans l'écriture, dans les manifestations à répétition. clichés sur clichés, articles sur articles, chroniques sur chroniques. rayon de soleil difficile à canaliser, toujours en mouvement.
trop naïve, trop gentille. glaçon qui fond face aux regards des autres. leçons qu'elle tente de retenir, ne pas se fier à tout le monde, mais l'éducation des parents qui annule tout effort. kali qui se retrouve au bord du gouffre à nouveau, seule. indépendance à laquelle elle se rattache, ne jamais partager sa vie avec un autre. mais un cœur qui bat, trop fort, trop grand.



je cherche des liens en tout genre pour construire ma kali avec vous, ma boîte à message vous est grande ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (casse-tête chinois)   Sam 6 Mai - 11:36

Bienvenue chez toi. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Ailìs Fraser

avatar

since : 04/05/2017
words : 307
pseudo : Blandine.

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: open.
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: (casse-tête chinois)   Sam 6 Mai - 11:42

bienvenuuue I love you

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi Keough

avatar

since : 23/03/2017
words : 594
pseudo : Martins, blue comet

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: {3/5} fr, fr/anglais
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: (casse-tête chinois)   Sam 6 Mai - 11:52

Josefine est trop cutie Bienvenue par ici et je suis là pour toi ma belle

_________________
war of heart
Hold on, I still want you, Come back, I still need you, Let me take your hand, I'll make it right. I swear to love you all my life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oursweetirelande.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (casse-tête chinois)   Sam 6 Mai - 13:08

Bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Elliot Higgins

avatar

since : 05/05/2017
words : 214
pseudo : spf.

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: (2/4) ezra - faye -...
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: (casse-tête chinois)   Sam 6 Mai - 14:38

Bienvenue par ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (casse-tête chinois)   Sam 6 Mai - 16:37

bienvenue et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (casse-tête chinois)   Sam 6 Mai - 22:15

wo. très bon choix et très original aussi.
bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Thaddeus Graham

avatar

since : 06/05/2017
words : 429
pseudo : nocturnal animal.

MessageSujet: Re: (casse-tête chinois)   Dim 7 Mai - 12:23

Bienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kali Bleach

avatar

since : 06/05/2017
words : 109
pseudo : subutex, noa

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: (1/3) stan, willàn
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: (casse-tête chinois)   Dim 7 Mai - 18:22

merci beaucoup tout le monde, vous êtes des amours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (casse-tête chinois)   Lun 8 Mai - 13:55

Bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Naomi Keough

avatar

since : 23/03/2017
words : 594
pseudo : Martins, blue comet

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: {3/5} fr, fr/anglais
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: (casse-tête chinois)   Lun 8 Mai - 17:14

J'adore Kali Bon jeu parmi nous I love you

_________________
war of heart
Hold on, I still want you, Come back, I still need you, Let me take your hand, I'll make it right. I swear to love you all my life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oursweetirelande.forumactif.com
Kali Bleach

avatar

since : 06/05/2017
words : 109
pseudo : subutex, noa

- HOME SWEET HOME
DISPONIBILITY: (1/3) stan, willàn
-- SHAPE OF YOU:

MessageSujet: Re: (casse-tête chinois)   Lun 8 Mai - 18:33

merci beaucoup malia. I love you
ta naomi est parfaite, tu peux parler. merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (casse-tête chinois)   Dim 21 Mai - 20:51

Je te souhaite la bienvenue sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (casse-tête chinois)   

Revenir en haut Aller en bas
 
(casse-tête chinois)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Auberge espagnole ; Les Poupées russes ; Casse-tête chinois - Cédric Klapisch
» Casse-tête Chinois de Cédric Klapisch (troisième volet de la trilogie de l'Auberge Espagnole)
» Casse-tête Chinois - Edition steelbook
» Casse-tête chinois pour le judoka:
» Casse Tête Chinois?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: II = SECOND STEP. :: when we were young :: safe and sound-
Sauter vers: